Caritas Congo et Africa CDC appuie 450 Relais Communautaires déployés contre la Covid19 à Mbandaka

0
311

Kinshasa, 18 décembre 2020 (ACP).- Les membres d’une équipe dynamique sont déployés dans la Ville de Mbandaka, après Kinshasa,  pour mobiliser la population contre la propagation de la Covid19 et participer à la surveillance épidémiologique contre cette pandémie, dont la seconde vague est officiellement déclarée en République Démocratique du Congo (RDC). 

450 Relais Communautaires (RECO) ont été formés et dotés des matériels et ils s’emploient au travail  dans les trois Zones de Santé (ZS) de Wangata, Mbandaka et Bolenge sous l’encadrement  des superviseurs de proximité, et de la direction des Médecins-Chefs des Zones de Santé susmentionnées.  Ces activités s’inscrivent dans le cadre d’un projet que Caritas Congo Asbl fait implémenter dans le chef-lieu de l’Equateur, par sa Division Provinciale de la Santé, et grâce au financement de AFRICA CDC. « Nous venons de finir avec les formations des RECO ici à Mbandaka. Nous sommes dans trois Zones de Santé, à raison de 150 Relais Communautaires par ZS. Nous les avons dotés aussi des matériels nécessaires pour la réalisation du projet qui nous amène ici. Je souligne que nous travaillons selon la stratégie du bailleur de fonds, qui est le ‘ Partenariat pour accélérer les Tests en matière de la          Covid-19 /PATC ‘. Donc, les activités évoluent bien. Demain, déjà, nous allons faire le suivi sur le terrain du travail effectif de ces RECO afin de voir comment ils pratiquent la matière apprise »,  indique le Dr Amédée Yambi, coordonnateur dudit projet pour la Caritas Congo Asbl.

Dr Yambi a reconnu que l’accès difficile à deux Zones de Santé préalablement ciblées par rapport à la durée de ce projet-pilote, dont une est à 180 Kms sur la seule voie fluviale, a obligé un recadrage ayant fait concentrer les efforts sur les trois ZS de la Ville de Mbandaka, après réflexion avec la DPS. « Ce sont des Zones excentrées qui peuvent poser de sérieux problèmes en matière de suivi. A la longue, nous allons négocier avec AFRICA CDC pour pouvoir couvrir les autres Zones de Santé difficiles d’accès », a ajouté le médecin.

le bulletin quotidien du Comité multisectoriel de riposte contre la Covid19 en RDC pour la journée du mardi 15 décembre 2020 avait indiqué 345 cas confirmés de Covid19 sur 623 échantillons testés, dont 4 cas pour la province de l’Equateur. « L’Equateur est une province qui était jusqu’il y a peu affectée par la Maladie à Virus Ebola  et la Covid19 est venue s’y ajouter.  « L’Equateur  est une province vulnérable où se pose un sérieux problème de tests contre la Covid19 en plus », a poursuivi Dr Yambi, qui a salué l’appui de l’AFRICA CDC de qui il espère un autre soutien dans le domaine des tests notamment. ACP/Kayu/Nig