Le ministre de l’Industrie visite le port  de Ndomba à Mbuji-Mayi

0
752

Kinshasa, 19 décembre 2020(ACP).- Le ministre de l’Industrie, Julien Paluku Kahongya a visité, à la fin de semaine, le port de Ndomba sur la rivière Lubi dans le territoire de Kabeya-Kamwanga, à plus de 60 kilomètres à l’Ouest de  la ville de Mbuji-Mayi, dans la province du Kasaï Oriental, dans le but de matérialiser la mission que s’est assignée le gouvernement de désenclaver tout l’espace du Kasaï Oriental des autres provinces du pays, a appris l’ACP samedi dudit ministère.

Le nouveau port de Ndomba sera construit sur financements du Fonds de promotion de l’industrie (FPI) afin de faciliter l’approvisionnement du Kasaï Oriental en produits provenant de Kinshasa par voie liquide, a dit le ministre de l’Industrie.

Il a soutenu que la réalisation de cet ouvrage s’inscrit dans le cadre des unités d’industrialisation, étant donné que la rivière Lubi se jette dans le fleuve Congo par le Sankuru.

Cette réalisation a pour effet la baisse des prix des produits de première nécessité.

A côté du port de Ndomba sera réhabilitée une route afin de permettre l’évacuation des produits de cet ouvrage au centre de la ville de Muji-Mayi dans l’unique but de rencontrer la vision du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, consistant à créer une classe de millionnaires.

 Le ministre Paluku a également visité le site de 12 hectares où sera installée la centrale photovoltaïque de Tshipuka, avec une puissance de 10 mégawatts sur financement du FPI, dont les travaux d’installation démarrent l’année prochaine.

Elle ajoute que dans cette itinérance, le ministre Paluku  est accompagné du ministre provincial de l’Industrie du Kasaï–Oriental, de la coordinatrice adjointe chargée des projets à la Présidence de la République, du représentant de l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI) et des experts de l’Industrie et du Fonds de promotion de l’industrie.

La construction du port de Ndomba a été parmi les sujets discutés entre le gouvernement égyptien et la délégation congolaise pour le financement, lors du séjour du ministre de l’Industrie dans ce pays, rappelle-t-on. ACP/Zng/ MPK