Nord-Kivu : L’ancien 2e vice-président de l’Assemblée nationale reconfirme son appartenance au FCC

0
458

Goma, 19 décembre 2020 (ACP).- L’ancien deuxième Vice-président de l’Assemblée nationale, Bala Mange NKolo a révélé, jeudi de passage à Goma, qu’il continue toujours à appartenir au regroupement politique le Front Commun pour le Congo (FCC), malgré sa destitution au bureau de l’Assemblée nationale.

Selon cet élu de l’Ile Idjui, dans la province du Sud-Kivu, sa circonscription électorale dans le cadre de ses vacances parlementaires, a réitéré sa loyauté à l’Autorité morale du FCC et sénateur à vie, Joseph Kabila Kavange.

Il a indiqué qu’à Kinshasa il y a des « remus ménages », où aucun acteur politique ne peut décrire ce qui va arriver politiquement dans les jours à venir en RDC, car selon lui, le pays se trouve dans une situation d’instabilité dans laquelle la population ne se retrouve pas.

« Les habitants du Nord et Sud-Kivu ont besoin de la paix, de la sécurité et du pain en lieu et place des discours », a signifié Balamage qui a qualifié l’Union Sacrée de la Nation comme étant une nouvelle vision politique initiée dernièrement par le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi, de « l’inconnu », car au FCC les choses allaient bien, a-t-il poursuivi.

Il a enfin rassuré sa base que malgré sa destitution du bureau de l’Assemblée nationale, il demeure député national et va continuer à défendre leurs intérêts.

ACP/Zng/ MPK