L’ADR soutient les réformes préconisées par le chef de l’État Félix Tshisekedi

0
236

Kinshasa, 20 décembre 2020 (ACP): Le président de l’Alliance pour le développement et la République (Adr), Elvis Mutiri wa Bashara, a jugé fonder et légitime, la demande et l’initiative prises par le directoire nationale de son parti  politique consistant à soutenir les réformes préconisées par le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi dans le cadre de la création de l’Union sacrée de la nation, indique ce parti politique dans un communiqué parvenu vendredi à l’ACP.

Selon la source, le directoire national de l’Adr a initié du dimanche 13 au 15 décembre derniers des consultations avec toutes les fédérations du parti aux fins d’examiner la situation politique de l’heure.

En effet, le communiqué indique que les réformes préconisées par le Chef de l’Etat sont en adéquation avec les valeurs républicaines prônées par l’Adr notamment, l’unité nationale et le respect de l’intérêt général, le libéralisme humaniste pour le relèvement économique, la démocratie et le respect des droits humains, la répartition équitable des richesses pour le progrès social. 

L’Adr invite son Président national Elvis Mutiri à engager le parti au sein de l’Union sacrée de la nation, afin de lui permettre de contribuer effectivement et efficacement à l’édification de l’État congolais émergent et prospère.

Le directoire national de l’Adr, poursuit le communiqué, propose également au Président de la République, de fixer les lignes directrices claires, quantifiables et réalisables à court, moyen et long termes, pour que la sécurité et la paix, l’amélioration du climat des affaires, la diversification de l’économie et l’amélioration des conditions sociales de la population deviennent une réalité de gouvernance et de fait en RDC. 

Les membres de l’Adr a apporté son soutien au directoire national et l’appelle à apporter sa contribution à la mise en œuvre de toutes les réformes envisagées pour l’amélioration des conditions de vie du peuple congolais et l’émergence de notre pays, conclut la source. ACP/Kayu