Des agents de l’Hôtel de ville déployés pour faire respecter le tarif  de transport à Kinshasa

0
299

Kinshasa, 21 décembre 2020 (ACP).- Des agents de service de Transports de l’Hôtel de ville de Kinshasa ont été déployés, dans différents arrêt de bus de Kinshasa pour veiller au respect  du tarif de transport fixé par l’autorité urbaine dans les différents arrêts de bus, a constaté, lundi, l’ACP lors d’une ronde à travers la capitale.

Ces agents vêtus pour la plupart en gilets de couleur verte, opèrent en synergie avec les éléments de la police pour traquer les chauffeurs qui haussent le prix de transport. Ils sont visibles à des endroits  tels que : Debonhome,  UZAM au quartier Kingabwa, et la Place 7ème Rue, dans la commune de Limete, au marché Bayaka, dans la commune de Ngiri Ngiri, au rond-point Moulaert, dans la commune de Bandalungwa, à la Place Victoire, dans la commune de Kalamu, etc.

Selon un des agents abordé par l’ACP, leur démarche consiste à interroger les clients et les chargeurs de voiture sur la destination et le prix à payer pour chaque course. Les récalcitrants sont arrêtés et conduits au poste de la police le plus proche tout en remboursant aux clients le surplus  leur soutiré par les conducteurs.

D’après plusieurs passagers rencontrés à des arrêts de bus, cette première journée d’intervention des agents de l’Hôtel de ville a porté un résultat satisfaisant dans la mesure où, certains chauffeurs  se sont vus obligés de se conformer sans hésitation au tarif de l’Hôtel de ville de Kinshasa,  par crainte  de  subir la rigueur de la loi. ACP/Kayu/Nig/May