Le rôle de l’Etat dans l’amélioration du cadre fonctionnel des micros entrepreneurs  des métiers  au centre d’un forum  à N’djili

0
242

Kinshasa, 22 décembre 2020(ACP).- Le rôle de l’Etat congolais dans l’amélioration du cadre fonctionnel des micros entrepreneurs  des métiers a été au centre d’un forum organisé mardi dans la commune de N’djili, par la « Nouvelle chambre des métiers » (NCM), à l’intention des animateurs des ONG évoluant dans ce domaine.

Le bourgmestre de la commune de N’djili, Mussa Abdoul Razak a abordé le sous-thème « Le rôle des services de l’Etat dans l’amélioration des conditions de travail des micros entrepreneurs des métiers », indiquant que tout service de l’Etat permet à celui-ci de faire asseoir sa politique.

Il a aussi souligné que tous les services au niveau national sont repris au niveau des  entités territoriales décentralisées (ETD) en vue de garantir la répercussion de l’action de l’Etat  et  sa philosophie à la base.

Mussa Abdoul Razak a affirmé qu’une activité  micro-entrepreneuriale de quelque nature que ce soit, en ordre avec les pouvoirs publics, booste l’emploi et favorise  le développement socio-économique du pays.

Pour ce faire, il a exhorté les entrepreneurs des métiers de sa municipalité à faire montre d’une franche de  collaboration vis-à-vis de l’Etat, en suivant à la lettre la  procédure légale  d’obtention des documents et à couvrir les charges fiscales y relatives.

De son côté l’Etat a la responsabilité de favoriser  un  bon climat des affaires   dans toutes les filières économiques,  pour le  développement de la RDC, a-t-il rassuré.

Un cadre de travail adéquat et moderne

Le secrétaire général de la NCM, Daniel Biyanga a quant à lui évoqué la nécessité pour le gouvernement de créer des activités micro-entrepreneuriales qui bénéficient des conditions de travail adéquates et modernes qui permettent à ces entrepreneurs de tirer des dividendes et de mieux rendre service à la nation.

Car, ces micro-entrepreneurs, du reste des créateurs d’emplois, évoluent pour la plupart  dans l’informel et travaillent pour l’autosuffisance par manque de moyens.

M. Patrick Ntudi, expert en entreprenariat, a exposé sur « La promotion de l’entrepreneuriat des métiers et le développement », démontrant l’importance de l’entrepreneuriat qui, selon lui, est la voix royale de la sortie de la crise et la création des emplois.

 Ce forum avait pour objectif  de débattre notamment sur les moyens de l’amélioration des conditions de travail des micros entrepreneurs et de démontrer le niveau de leur apport dans le développement communautaire. ACP/ Fng/Zng/Cfm/GGK