Interpellation des policiers ayant exigé de l’argent lors du couvre-feu à Mbuji-Mayi

0
232

Mbuji-Mayi, 23 décembre 2020 (ACP).- Le commissaire divisionnaire adjoint de la Police nationale congolaise et inspecteur provincial du Kasaï Oriental Roger Nsinga Vola a annoncé mercredi à la presse, l’arrestation de certains éléments qui se sont livrés aux dérapages dans l’exécution des consignes lors du couvre-feu décrété sur l’ensemble de la province.

Il rappelle dans sa communication, qu’aucun policier n’est autorisé à exiger des amendes aux personnes interpelées pour motif de violation du couvre-feu dont la durée va de 21 heures à 05 heures du matin. Roger Nsinga exhorte ses collaborateurs à la discipline et à la retenue dans l’observance des consignes en vue de permettre à la population de bien passer les festivités de fin d’année.

L’inspecteur provincial de la PNC au Kasaï Oriental invite à cette occasion, la population à respecter les heures de couvre-feu, insistant sur le fait que les récalcitrants seront appréhendés et gardés jusqu’à la fin avant d’être relâchés sans frais à payer. Pour lui, tout payement est une bavure et les policiers qui se livrent à cette pratique seront sévèrement sanctionnés.

Ainsi, a-t-il dit, quelques policiers ont été surpris en train d’exiger des amendes et sont gardés au cachot étant donné que le couvre-feu ne peut être transformé en tracasserie ou autre bavure. ACP/Kayu/KJI/CKM