La Fondation Marie Antoinette offre des vivres frais et non vivres à quatre orphelinats de Kinshasa 

0
580

Kinshasa, 23 décembre 2020 (ACP).-  Le directeur-coordonnateur de la Fondation Marie Antoinette, Chérubin Lukongo Ngandu, a procédé, mercredi, à la distribution des vivres frais et non frais à quatre (4) orphelinats de la ville de Kinshasa à l’occasion des fêtes de fin d’année.

Selon ce dernier, il s’agit des : Œuvre humanitaire Emmanuel (OHE), Orphelinat pour les enfants des sidéens (OES), Orphelinat Encadrement et herbagement destiné aux enfants vulnérables (EVV/EDEN)  ainsi que le Centre de rééducation et d’hébergement pour des enfants déshérités/La Grace de Dieu (CERHED-G), respectivement basés dans les communes de Mont Ngafula, Kasa-Vubu et Lemba.

M. Lukongo a laissé entendre qu’il ne s’agit pas seulement d’un repas de cœur pour cette fin d’année, mais sa structure prend en charge ses enfants chaque mois en vue de bénéficier d’une scolarisation, des soins de santé et des frais funéraires en cas de décès.

Cette prise en charge se fait par les fonds propres de la fondation issus de location des bâtiments et espaces de cette structure, a-t-il dit, ajoutant que c’est une façon de manifester une chaleur parentale auprès de ses enfants qui vivent dans les centres d’encadrement et d’herbagement.

Il a indiqué que sa fondation milite dans la réalisation des objectifs du ministère des Affaires sociales dans la protection sociale et la réduction de la vulnérabilité des enfants dans la société.

Le directeur-coordonnateur a plaidé auprès des hommes de bonne volonté et à la Première dame de la RDC d’assister ces enfants qui incarnent l’espoir de du pays.

De son coté, Jacob Kabey Muland, coordonnateur d’Œuvre humanitaire Emmanuel, a, au nom des bénéficiaires, remercié, d’une part, la Fondation Marie Antoinette qui ne cesse de poser des gestes de charité en faveur des vulnérables et, d’autre part, le ministère de tutelle pour son soutien.

La Fondation Marie Antoinette est un service sous tutelle du ministère des Affaires sociales qui vise l’encadrement, la formation et l’émergence des enfants en situation difficile. ACP/Kayu/KJI/CKM