Les jeunes de N’djili plaident pour la réhabilitation de l’avenue Me Croquet

0
406

Kinshasa, 23 décembre . 2020  (ACP).- Les jeunes de la commune de N’djili,  par le biais de l’Association des jeunes pour le développement et la construction du Congo (AJDRC), ont plaidé, mardi, auprès de l’autorité compétente pour la réhabilitation de l’avenue « Me Croquet », au cours de l’assemblée générale tenue au siège de cette structure, dans la commune de N’djili.

Selon le président de l’AJDRC, Thierry Matumona Keto, qui s’est confié mercredi, au cours d’un entretien avec l’ACP, à cette même occasion, les membres de son Association ont consacré les journées de samedi et dimanche aux travaux d’intérêt collectif principalement à l’assainissement aux quartiers 6 et 13.

Il a indiqué que l’engagement de ces jeunes aux travaux d’intérêt communautaire est buté aux difficultés d’ordre matériel et financier pour réaliser leur programme qui se rapproche de l’opération « Kin-bopeto » prônée par le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila.

D’où l’impérieuse nécessité de l’accompagnement de l’autorité compétente pour l’accomplissement des objectifs que l’AJDRC s’est fixée dans ce domaine.

M. Matumona a fait savoir que la réhabilitation de cette grande artère, long de plus de 8 km, reliant les communes de Ndjili et Kimbanseke éviterait des tracasseries et de l’insécurité observée surtout la nuit que certains malfaiteurs profitent d’opérer au regard de la dégradation avancée de cet axe routier. ACP/Kayu/KJI/CKM