Plus de 100 morts lors d’une attaque dans l’ouest de l’Ethiopie

0
224

Kinshasa, 24 décembre 2O2O (ACP).-  Plus de 100 personnes ont été tuées lors de l’attaque d’un village de l’ouest de l’Ethiopie, a annoncé mercredi soir la Commission éthiopienne des droits de l’Homme (EHRC) dans un communiqué  cité par Chine nouvelle

Cette Commission fédérale créée par le Parlement éthiopien signale dans ce communiqué que le  massacre a eu lieu mardi vers 22h (19h GMT) à Bekoji dans l’Etat de Benishangul-Gumuz quand des inconnus armés ont tiré sur les habitants pendant leur sommeil et incendié le village.

La Commission  souligne que ce massacre illustre « la détérioration constante de la protection des droits de l’Homme dans la région », ajoutant que « les attaques se sont récemment intensifiées en expression et en ampleur ». Les investigations ont montré qu’aucune force de police ou de sécurité n’était déployée dans les environs, a poursuivi la commission, disant avoir enquêté sur ce drame en consultation avec les victimes et les parties concernées.

L’EHRC a également appelé à fournir rapidement une assistance médicale et humanitaire aux victimes et à ce que les agresseurs en rendent compte.

Les sources notent que cette tragédie survient au lendemain des discussions entre le Premier ministre Abiy Ahmed avec des responsables de la sécurité de l’Etat, l’administrateur régional de la zone de Metekel et des habitants pour trouver des moyens de résoudre les problèmes de paix et de sécurité récurrents dans la région et de trouver une solution durable.

L’EHRC a dit avoir appelé les autorités fédérales et régionales à renforcer leur coopération et leur vigilance pour prévenir des attaques similaires et, en particulier, à renforcer immédiatement les structures sécuritaires dans la région afin d’assurer la sécurité des populations. ACP/FNG/Awa