Nord-Kivu : des agents de la mairie et policiers donnent volontairement le sang à Goma

0
181

Goma, 24 décembre 2020 (ACP).- Plusieurs bénévoles, agents de l’hôtel de ville de Goma et éléments de la police nationale congolaise, ont donné volontairement du sang au site occasionnel de transfusion sanguine établi le jeudi 24 décembre 2020 a la mairie de Goma, a constaté l’ACP sur place.

 

Selon M. Kembo Jean chargé de la promotion du don de Sang au centre de transfusion sanguine, cette activité s’inscrit dans le cadre de sensibiliser mais aussi une activité de routine de don de sang pour éviter la catastrophe due au manque de sang dans les jours avenir. « Nous étions ici il y a trois mois dans le cadre de nos activités de don de sang. Nous sommes revenus pour collecter le sang afin de garnir notre banque de sang », a dit Kembo.

 

Cependant, il a évoqué la complexité dans le système de don de sang en cette période de la covid19 où la mobilité des équipes est réduite.   « Chaque semaine, nous organisions deux ou trois séances de collecte. Actuellement nous sommes en difficulté car nous pouvons plus aller dans les écoles, universités et d’autres milieux de masse suite aux mesures instaurées par le chef de l’Etat », a-t-il renchéri.

 

Un donneur rencontré sur le lieu s’est réjoui de l’acte qu’il a posé disant avoir sauvé une vie qui pourrait soit mourir de suite de la carence du sang. Sa joie également et que chaque fois il est au courant de son état sérologique.   « Il y a des personnes qui meurent par manque de sang. Je fais ça de mon propre gré. Dieu aussi est témoin de ce troisième geste de don de sang. J’ai l’avantage d’être donneur universel. Je le ferai pour toujours », s’est exprimé le sergent Patrick Kabwe à peine donné le sang.

 

Le centre de transfusion sanguine essaie de répondre aux besoins en produits sanguin de la population de Goma et de tout son ressort mais la demande continue à être supérieure, a-t-on appris d’un responsable de ce centre. ACP/Kayu/Nig