Simon Kimbangu Kiangani remercie le Chef de l’Etat pour sa détermination à conduire le pays vers sa destinée

0
404

Kinshasa, 25 décembre 2020 (ACP).- Le chef spirituel et représentant légal de l’Eglise de Jésus-Christ sur la terre par son envoyé spécial Papa Simon Kimbangu (EJCSK), Simon Kimbangu Kiangani a remercié le Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour sa détermination à conduire la RDC vers son humble destiné et son attachement à l’œuvre de Papa Simon Kimbangu.

Il l’a dit jeudi, lors d’un culte organisé au centre d’accueil kimbanguiste, dans la commune de Kasa-Vubu, à l’occasion du 61ème anniversaire de la reconnaissance officielle de cette Eglise par l’Etat colonial belge, le 24 décembre 1959. « Avant cette reconnaissance officielle, Papa Simon Kimbangu a été condamné le 03 octobre 1921 par l’administration coloniale, tandis que son épouse, Maman Mwilu et ses trois fils ont été également placés en prison. En même temps, 37.000 personnes composées des femmes et des hommes ont été reléguées en provinces de la RDC », a-t-il dit dans son discours de circonstance.

Cela, a-t-il fait savoir, a eu comme conséquence, 150.000 familles ont consenti leur vie à cette œuvre dont la victoire a intervenu le 24 décembre 1959. « La reconnaissance par l’Etat colonial belge a confirmé que la lutte du fondateur de l’Eglise kimbanguiste était pour une cause noble relayée pendant plus de 3 décennies », a dit le représentant légal, indiquant que Papa Simon Kimbangu a non seulement lutté pour la liberté de la RDC, mais aussi pour la liberté de l’Afrique et du monde en général.

Par ailleurs, le Chef spirituel et représentant légal de l’EJCSK a, à cette occasion, remercié les fidèles et sympathisants kimbanguistes pour avoir répondu en masse à cette cérémonie malgré les circonstances actuelles où le monde est envahi par la pandémie à Coronavirus. Il leur a souhaité des meilleurs vœux pour la nouvelle année spéciale de 2021  qui marquera le centenaire de son Eglise. « L’année 2021 représente pour les fidèles et sympathisants kimbanguistes, une année de grand rendez-vous sur l’ensemble de l’actualité de la sainte Trinité », a-t-il poursuivi.

Les fidèles kimbanguistes appelés à l’honnêteté

De son côté, le prédicateur du jour, le révérend Gilbert Biyemate Monkini a, en se référant au livre d’exode 20:16, a appelé les fidèles kimbanguistes à être honnête et ne pas porter des faux témoignages contre leurs prochains afin de jouir à l’Éternel. C’est à cause des faux témoignages, a-t-il dit, que Jésus-Christ et Papa Simon Kimbangu ont été condamnés.

Il a relevé dans sa prédication, le fait qu’au début du ministère du fondateur de cette Eglise, ce dernier a été combattu, arrêté et emprisonné pendant 30 ans, et que sa victoire a été signifiée par la reconnaissance officielle de cette Eglise.  « 7 ans après la mort de Papa Simon Kimbangu, l’Eglise kimbanguiste a reçu sa personnalité juridique par l’État colonial. Six mois après, la RDC a accédé à sa souveraineté nationale et internationale, le 30 juin 1960 », a-t-il dit.

Le révérend Biyemate a insisté sur le fait que Papa Simon Kimbangu est le précurseur de l’indépendance de cette Eglise, de la RDC et de l’Afrique. Il a, à cet effet, invité les fidèles à avoir la foi en Dieu et faire sa volonté, respecter ses lois, avoir l’amour du prochain et faire le travail de l’Eglise.

Signalons qu’à cette même date, le 24 décembre 1959, a été créée la chorale « Groupe théâtral kimbanguiste » (G.T.KI) dont les membres se sont rendus à Nkamba, au Kongo Central, siège de cette Eglise pour célébrer le 61ème anniversaire de leur existence. Quelques chefs coutumiers et des autorités étatiques ont pris part à ces festivités. ACP/Kayu/Nig/CKM