Espagne : détection à Madrid des 4 premiers cas liés à la nouvelle souche britannique de COVID-19

0
416
December 25, 2020, Barcelona, Catalonia, Spain: A swimmer receives a rapid CORONA-19 test before he competes in the 111th Christmas Cup of Barcelona's swim club 'CNB'. This year's edition of the traditional Christmas Day event runs under strict hygienic measures due to the continuous spread of the COVID-19 virus. (Credit Image: © Matthias Oesterle/Zuma Wire/ABACAPRESS.COM) Public Epidemic Pandemie Virus Epidemie Virus Pandemic Epidemy Epidemics Tradition Folklore Traditions Folklore Maladie Illness / Disability Port Harbor Barcelona Barcelone Spain Spanien Espagne Coronavirus Corona virus Coronavirus Corona virus | BRZumaSport20201226_008 Barcelona Espagne Spain

Kinshasa, 27 décembre 2020  (ACP) -Au moins quatre cas de COVID-19 liés à la nouvelle souche du SARS-COV-2 signalée au Royaume-Uni ont été détectés dans la Communauté de Madrid, l’une des 17 régions autonomes d’Espagne, ont annoncé dimanche les étrangers, citant une déclaration samedi le directeur adjoint des services de santé de la région, Antonio Zapatero.

Les sources précisent que les quatre cas concernent des personnes récemment arrivées du Royaume-Uni, a indiqué M. Zapatero lors d’une conférence de presse, ajoutant qu’aucun de ces cas confirmés n’est grave.

« C’est plus contagieux mais pas plus grave« , a-t-il assuré. Selon lui, les personnes infectées ne sont pas plus gravement touchées que les patients atteints des autres formes du COVID-19 et présentent au contraire des symptômes extrêmement similaires.

Le gouvernement de la région va intensifier les contrôles à l’aéroport Madrid-Barajas, par où la nouvelle variante du COVID-19 est entrée sur le territoire espagnol. Cet aéroport est le principal aéroport international du pays et dessert Madrid.

L’apparition d’une nouvelle souche très infectieuse du coronavirus au Royaume-Uni a poussé le Premier ministre britannique Boris Johnson à annoncer la semaine dernière de nouvelles restrictions de niveau 4 pour Londres et d’autres parties de l’Angleterre, qui visent à lutter contre la hausse alarmante des infections liées à cette nouvelle variante.

La nouvelle mutation du SARS-COV-2, qui « pourrait être 70% plus contagieuse« , a également entraîné des restrictions sur les voyages depuis le Royaume-Uni et rappelle la menace que représente le COVID-19, qui a infecté environ 80 millions de personnes et causé la mort de plus de 1,7 millions de personnes dans le monde. ACP/CL/May