L’évêque de Boma fustige la corruption en milieu scolaire et universitaire de son entité

0
684

Boma, 27 décembre 2020 (ACP).- L’évêque de Boma, Mgr Cyprien Mbuka di Nkuanga a fustigé jeudi en l’église Notre Dame de l’assomption dans son message de Noël, la corruption qui a élu domicile dans les institutions de l’enseignement primaire, secondaire  et universitaire de son entité.

A cet effet, Il a condamné certaines pratiques obscures qu’il a qualifiées de diabolique qui interprètent mal la gratuité de l’enseignement primaire. Cette gratuité  salvatrice pour les parents et les élèves a été  la bienvenue dans les écoles tant officielles que celles conventionnées catholiques, mais certains parents introduisent des mauvaises pratiques qui ne cadre pas avec la promotion de l’enseignement  à savoir  la corruption  lors  du test national de fin d’études primaire (TENAFEP) et de l’examen d’état.

L’évêque de Boma en lieu et place aux parents de brandir les antivaleurs, ils devaient plutôt suppléer à certaines insuffisances pour ressortir de cette gratuité de l’enseignement comme l’achat des bancs et autres objets meubles ou de objets classiques, pouvant rendre plus complet l’enseignement en cette période de la gratuité tel que voulu par le gouvernement central.

Mgr Mbuka, après avoir retracé la propagation inquiétante de la Covid-19 dans la ville de Boma  a recommandé le respect   strict des gestes barrière afin de bloquer cette propagation dangereuse. Dans son message, il a demandé aux fidèles de prier pour les malades de cette  pandémie qui sont internés au centre de traitement, et ceux qui suivent le  traitement à domicile qui n’ont pas eu les possibilités de venir adorer l’enfant Jésus. ACP/Kayu