Mort à Kinshasa du mécène congolais Wabelo Rango

0
571

Kinshasa, 27 décembre 2020 (ACP).-Le mécène congolais, Wabelo Rango a tiré sa révérence, samedi, à Kinshasa, des suites d’une courte maladie, a appris le même jour ACP des sources concordantes.

Celui que les fans appelaient affectueusement le «Shah d’Iran» a été connu vers les années 90, à travers ses gestes de cœur à l’endroit des artistes musiciens et comédiens congolais.

Il était considéré comme un «baobab» dans la commune N’djili, où il avait récolté des succès dans la plus part des chansons dont aucun album ne pouvait sortir sans son nom.

Plusieurs troupes théâtrales populaires ont aussi intégré la liste précieuse de son carré, à l’instar de Lys Boy et les comédiens populaires à Kinshasa, tels que Mangwawu, Mundueri, Vieux Gaou, Esobe, Muyombe Gauche  ont également bénéficié de son assistance pour réaliser des sketchs.

Puissant homme d’affaires évoluant dans l’immobilier, il laisse une famille nombreuse. ACP/CL/May