L’ambassadeur d’Italie en RDC félicite le Chef de l’Etat pour son mandat à la tête de l’Union Africaine

0
407

Kinshasa, 25 décembre 2020(ACP).- L’ambassadeur d’Italie en RDC, Luca Attanasio, a félicité jeudi, le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, pour son mandat prochain à la tête de l’Union Africaine (UA), au cours d’un entretien avec l’ACP.

Le diplomate italien s’est dit également heureux que la présidence de l’UA du Chef de l’Etat en 2021 coïncide avec le sommet du G20 qui se tiendra la même année en Italie. « Raison pour laquelle nous avons tenu à ce que le Président Tshisekedi soit invité à ce sommet où les 20 pays puissants du monde discuteront autour des problèmes de la planète. Ce sera une occasion pour lui de s’assurer de la collaboration du G20 à la résolution d’éventuels problèmes que connaitront l’Afrique pendant son mandat », a fait savoir l’ambassadeur Luca Attanasio.

Quant aux relations bilatérales entre l’Italie et la RDC, Luca Attanasio a rassuré que celles-ci se portent bien. « Nos deux pays entretiennent de bonnes relations dans plusieurs domaines de collaboration et nos deux peuples se côtoient sans atermoiement », a-t-il rassuré.

La 2ème édition du « Noël des enfants de l’espoir », fête dédiée aux enfants défavorisés, a été organisée le 18 décembre  par l’ONG « Mama Sofia », fondé et présidé par l’épouse de l’ambassadeur d’Italie, Zakia Seddiki.

Sous le haut patronage de la Conseillère spéciale du Chef de l’Etat, chargée de la Jeunesse et de lutte contre les violences faites à la femme, Chantal Yelu Milop, la manifestation a offert à 300 enfants, dans une ambiance festive, un repas de Noël et des cadeaux. Ces derniers ont également bénéficié des jeux, des ateliers et séances de danse ainsi que de la visite du musée.

Mme Seddiki a saisi l’occasion pour plaider en faveur de cette catégorie d’enfants et pour l’intégration des enfants albinos dans la société, avant de relever la nécessité de lutter contre la stigmatisation des personnes souffrant de la pigmentation de la peau.

Elle a rappelé quelques actions posées par son ONG à cet effet. Il s’agit notamment de la distribution d’un repas et des cadeaux aux orphelins, le 18 décembre dernier au Musée national de la RDC. Créée en 2017, l’ONG « Mama Sofia » opère dans le domaine de la santé, éducation et eau potable. Elle a pour objectif de lutter pour l’autonomisation de la fille-mère et la prise en charge des enfants désœuvrés et ceux mal nourris. ACP/ Erudit Lelo