Le DG de l’ISTA/KIN exprime sa gratitude à la Banque mondiale pour l’équipement d’ateliers et de laboratoires

0
481

Kinshasa, 28 décembre 2020(ACP).- Le directeur général  de l’Institut supérieur des techniques appliquées de Kinshasa (ISTA/Kin), le Pr Pierre Kasengedia Motumbe, a exprimé, lundi,  au cours d’un entretien avec l’ACP, sa gratitude pour le lot d’équipements des ateliers et des laboratoires mis à la disposition de son établissement dans le cadre du projet gouvernemental « PEQPESU » financé par la Banque mondiale, dans un  entretien accordé à l’ACP.

Ces équipements, a-t-il indiqué, devront équiper les ateliers et les laboratoires des filières d’électricité, d’électronique, de mécanique, de maintenance du matériel médical, d’aviation civile  et de météorologie ainsi que les nouvelles  filières de génie  biomédical, d’environnement, d’informatique appliquée et la télécommunication.

L’ISTA/Kin, choisi comme institut pilote pour l’expérimentation du système de Licence-Master-Doctorat(LMD), a bénéficié dans le cadre de ce Projet d’éducation pour la qualité et la pertinence des enseignements des niveaux  secondaire et supérieur (PEQPESU), un financement global de la Banque mondiale de 1.400.000 USD( un million quatre cent mille dollars américains) en équipements pour les ateliers et les laboratoires, a fait savoir le directeur général de l’ISTA/KIN .

Parmi ce premier lot d’équipements, figure  notamment un simulateur de contrôle de la circulation aérienne destinée à la section d’Aviation civile, a-t-il dit, précisant que cet outil didactique peut aider à créer plus tard une Ecole de pilotage.

L’ISTA/Kin à la quête des énergies renouvelables, de télédétection du monitoring par satellite

Le directeur général de l’ISTA/Kin, le Pr Pierre Kasengedia a  indiqué   que son établissement développe  actuellement dans le cadre de la recherche des pôles d’excellence, les  Centres de recherche pour les énergies renouvelables, de télédétection du monitoring par satellite, de l’air, l’eau et forêts de l’Afrique centrale.

Il s’agit également du Centre d’étude et de recherche des foyers améliorés  et celui de formation, de recherche et de fabrication des orthèses et prothèses.

Le directeur général a réaffirmé le vœu du comité de gestion qu’il dirige, de faire de l’ISTA/Kin dans le souci des pères fondateurs, l’une des plus grandes écoles polytechniques de l’Afrique centrale, avec comme missions de former des ingénieurs, des techniciens de haut niveau et capables de concevoir, d’implémenter des solutions technologiques adaptées aux réalités du pays.

Lutte contre la COVID-19

Dans le cadre de lutte contre la deuxième vague de COVID-19, le Pr Pierre Kasengedia a  souligné que pendant le confinement décrété le 21 mars 2020, le comité de gestion avait mobilisé les professeurs, chercheurs et étudiants afin de produire les outils et solutions  de lutte contre la COVID-19.

Ils ont pu réaliser  deux aspirateurs artificiels à commande analogique et à commande digitale, un distributeur automatique du gel hydro-alcoolique, une application informatique pour le suivi de l’évolution de COVID-19 tant au niveau régional qu’au niveau national.

Il  a  aussi cité,  un système intelligent de simulation de la propagation du virus, un lave-main à pédales, une borne fontaine intelligente pour lave-mains et une tondeuse pour l’assainissement de l’espace. L’ISTA a également, pu réaliser dans ses laboratoires, son premier échantillon de l’oxygène médical. ACP/Ngayama et Ngwabika