Le Japon suspend l’entrée des étrangers non-résidents sur son territoire

0
317

Kinshasa, 29 décembre 2020(ACP).Le Japon a suspendu, lundi, l’entrée sur son territoire de la plupart des citoyens étrangers non résidents, dans le but d’empêcher la propagation d’une nouvelle souche du coronavirus hautement transmissible, ont rapporté mardi les médias internationaux.

Ces restrictions, selon les sources,  dureront jusqu’à la fin du mois de janvier. Les citoyens japonais et les étrangers résidant au Japon arrivant de régions où la nouvelle souche du virus a été détectée seront quant à eux tenus de présenter un test de dépistage négatif avant et après leur arrivée au Japon.

Les hommes d’affaires et les étudiants de quelques pays et régions, dont la Chine et la Corée du Sud, sont toutefois exemptés de ces restrictions. Le Japon et la Corée du Sud ont notamment mis en place un régime spécial pour alléger les restrictions sur les voyages.

Le Premier ministre japonais Yoshihide Suga a déclaré lundi aux journalistes que son gouvernement avait décidé de réagir rapidement à l’émergence de la nouvelle souche virale afin de mieux protéger le peuple japonais.

Les nouvelles restrictions visent à protéger « la vie et les moyens de subsistance de nos citoyens, en prenant à l’avance des mesures pour empêcher la propagation de la nouvelle souche de virus », a-t-il indiqué.

Détectée pour la première fois au Royaume-Uni, la nouvelle variante du coronavirus a depuis été retrouvée dans un certain nombre de pays.

Au Japon, huit personnes ont pour l’instant été infectées par cette nouvelle variante. ACP/Fng/Zng/Cfm/GGK

La nouvelle variante du coronavirus présente en Allemagne depuis novembre

Kinshasa, 29 décembre 2020(ACP).- La nouvelle variante du coronavirus découverte au début du mois au Royaume-Uni semble avoir été présente en Allemagne depuis novembre dernier, ont rapporté mardi les médias internationaux, citant   le quotidien national allemand Die Welt.

Des chercheurs de l’Ecole de médecine de Hanovre ont détecté la nouvelle variante dans des échantillons d’un patient âgé qui avait contracté le virus en novembre dernier et est décédé par la suite, a indiqué le journal.

L’Allemagne a signalé jeudi son premier cas connu de la nouvelle variante chez une femme arrivée par avion du Royaume-Uni, selon le ministère de la Santé de l’Etat du Bade-Wurtemberg (sud-ouest). ACP/Fng/Zng/Cfm/GGK