L’OMS appelle à se préparer en prévision des pandémies « pires » que celles du coronavirus

0
207

Kinshasa, 29 déc. 2020 (ACP). – L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a prévenu, lundi, que malgré la sévérité de la pandémie de Covid-19 qui a tué plus de 1,7 million de personnes et en a infecté des dizaines de millions d’autres en un an, indiqué un communiqué de cette agence onusienne parvenu mardi à l’ACP.

Selon le responsable de l’OMS en charge des situations d’urgence, le Dr Michael Ryan, « qu’il fallait se préparer au « pire » en cas de nouvelle pandémie dans le futur ».    

« Cette pandémie a été très sévère », souligne-t-il, reconnaissant qu’elle s’est « répandue à travers le monde très rapidement et elle a touché chaque recoin de la planète ».

Tout en reconnaissant que le nouveau coronavirus « se transmet très facilement et tue des gens (…) », le Dr Michaël Rayan rappelle que « son taux de mortalité est relativement bas par rapport à d’autres maladies émergentes ».

Il est donc primordial de se « préparer à l’avenir à quelque chose qui sera peut-être encore pire« , a-t-il conclu.

ACP/Fng/Zng/Cfm/GGK