RDC/AAFD: « nous exigeons notamment l’application effective pour la 1ère fois de la loi sportive en décembre 2021 pour mettre fin au 2ème et dernier mandat de l’actuel président de la FECOFA » (Bate Sele Kamango)

0
332

Kinshasa, 29 décembre 2020 (ACP).- Le président de l’Association des Anciens Footballeurs et Sportifs de la Diaspora (AAFD), Bate Sele Kamango, exige une refonte totale de la structure de gestion du football en République Démocratique du Congo (RDC). Cela aura comme première conséquence le départ de l’actuel président de la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA), Constant Omari Selemani, selon les prescrits de la loi sportive promulguée en 2011. Il l’a fait savoir au cours d’une déclaration faite à Kinshasa.

Il a demandé clairement à l’ensemble des forces vives du football national de voir leur intérêt commun au regard de la dynamique sociale actuelle du pays qui appelle, selon lui, à des changements radicaux pour sauver le football national.

«Nous lançons un appel pressant à tous les footballeurs de génération et de toute promotion afin que nous prenions conscience du développement du football de notre cher pays et aussi du devenir du football congolais. Après l’humiliation connue à la dernière CAN en Egypte, nous avions porté nos revendications très haut en invitant tous les collègues footballeurs d’emprunter le chemin pour la conquête de la FECOFA. Nous affirmons avec conviction qu’actuellement les footballeurs sont mieux outillés d’assumer et d’assurer la gestion du football congolais dans la transparence et l’équité. Nous demandons à tous les corps des métiers de football de se mobiliser et se rassembler pour exiger…notamment l’application effective pour la 1ère fois de la loi sportive, promulguée en 2011, en décembre 2021 pour mettre fin au 2ème et dernier mandat de l’actuel président de la FECOFA», a-t-il fait savoir.

Pour rappel, Bate Sele Kamango est également 1er vice-président l’Union des Footballeurs du Congo (UFC) qui n’a rien voir avec l’Association des Anciens Footballeurs et Sportifs de la Diaspora et du reste, selon les proches de cette structure, entretient de très bonnes relations avec la FECOFA.