Haut-Uele : Christophe Baseane Nangaa promulgue l’arrêté de mise en exécution de l’édit budgétaire 2021

0
607

Isiro, 1er janvier 2021 (ACP).-  Le Gouverneur de la province du Haut-Uélé, Christophe Baseane Nangaa a signé, ce jeudi 31 décembre 2021 à Isiro, « l’arrêté provincial N°01/CBN/077/CAB/PROGOUV/P.H-U/2020 du 31/12/2020 portant mise en exécution de l’édit budgétaire de la province du Haut-Uele pour l’exercice 2021 » conformément à la réglementation en la matière notamment la constitution de la République Démocratique du Congo, spécialement en ses articles 2, 171 et 172.

Dans cet arrêté lu sur les antennes de la Radiotélévision Nationale Congolaise, (RTNC) Isiro par le coordonnateur de la cellule de communication du Gouvernorat, José-Junior Owawa, l’autorité  provinciale évoque le « manque de temps matériel à l’Assemblée provinciale » qui n’avait pas permis aux élus d’adopter le projet d’édit budgétaire déposé par son Gouvernement à cause notamment des consultations présidentielles, des obsèques du Sénateur Jean-Pierre Lola Kisanga ou encore la conférence des Gouverneurs à laquelle ont participé les présidents des Assemblées Provinciales.

Ce budget général pour 2021   de 169 008 1790 425, 22 milliards de Francs Congolais fixe les recettes à 168 962 738 770, 93 milliards de Francs Congolais dont 155 946 646 645, 46 comme ressources internes et 13 016 092 125, 47 en ressources extérieures, 88 077 762 048, 68 de recettes courantes, 39 349 524 874, 79 de recettes en capital tandis que 28 519 359 722, 00 seront des recettes exceptionnelles.

Concernant ses dépenses, le document indique qu’elles sont arrêtées à 168 962 738 770, 93 milliards de Francs Congolais. Le texte précise en outre que les « recettes des budgets annexes, de même que leurs dépenses, sont évaluées à 45 440 654, 29 milliards de Francs Congolais. Il faut rappeler cet arrêté  entre en vigueur ce 1er janvier 2021. ACP/Kayu