Sortie de l’album «Bokenge wa use» en lokele du pianiste Pierrot Akwelo

0
385

Kinshasa, 1er janvier 2021 (ACP).- Le chanteur chrétien et pianiste congolais Pierrot Akwelo a  annoncé vendredi lors d’un entretien avec l’ACP, la sortie de son nouvel album «Bokenge wa use» (Paradis en français) consacré à des cantiques protestants en dialecte Lokele, dans la province de la Tshuopo.

Selon lui, il s’agit d’une  sélection de 11 chansons protestantes de recueillement   et d’évangélisation qu’il lance sur le marché du disque dans le but de promouvoir ce type de cantiques, en voie de disparition, d’après lui.

Parmi ces chansons il distingue quelques unes ayant été traduites grâce à son expertise et d’autres qu’il tire des anciens recueils protestants en Lokele.

Ces chansons sont entre autres  «Sango ‘Asu Oy’ali Nda Use» ( Notre Père qui es aux cieux),  «Kokomeleke To Nda Mboka Yae», « Tina La Lieka Liae» ( Plus près de Toi Mon Dieu), «Kendeneke Ko La Yesu» (Marche avec Jésus), «Aotomoko Eoka Ya ‘Mi»( Il est né pour moi), «Hai ! Kongo hai» (Paix parfaite), «Im’ Itoke Besamba Wawa »(Dois-je partir les mains vides ?),  «Lilatemi Lifi (Quel repos céleste),  Lisao Liami» (Mon ami Jésus) , «Mungu, Emesak’iso» (O Dieu relève-nous), «Yalakaka La ‘Mi»,(Reste toujours avec mois).

Il a aussi confié que « Bokenge wa use » est une première de la série d’opus qu’il compte sortir dans les années avenir, autour également des cantiques protestants en lokele, soutenant que l’évangélisation au moyen des dialectes  est une nécessité pour  les populations des coins reculés de la RDC.

Agé d’environ septante ans et originaire de la province de la Tshuopo, Pierrot Akwelo, fait partie des anciens organistes de la Paroisse internationale protestante de Kinshasa (PIPKIN), dans la commune de Lingwala, autours des années 1990. ACP/Kayu/May