Une députée nationale matérialise le projet de réhabilitation du Lycée Matonge

0
530

Kinshasa, 1er Janvier 2021 (ACP).- La députée nationale, élue de la circonscription de la Funa à Kinshasa, Henriette Wamu s’est dit satisfaite mercredi de l’aboutissement des discussions avec ses partenaires, dont   l’église de Jésus -Christ des «Saints des derniers jours» pour le démarrage très bientôt des  travaux de réhabilitation du Lycée Matonge dans la commune de Kalamu. Pour la députée  Wamu, autorité morale de l’Alliance pour la réforme de la République (ARR), ‘’l’éducation de la jeune fille est leprécurseur de changements durables.Voilà pourquoi, ’j’en ai fait mon cheval de bataille’’.

Il sied de rappeler que depuis que le lycée Matonge est dans un état de délabrement trèsavancé,la députée avait promis de mener des plaidoyers auprès de nombreux partenaires, à travers sa Fondation(FHW). S’agissant des travaux à exécuter, il a été retenu la réhabilitation notamment des salles de classes. La Fondation(FHW)a promis de mettre à la disposition de l’école, des bancs, des pupitres et des machines à coudre pour la pratique.

En réaction, les responsables du Lycée ont salué l’intervention de Mme Wamu pour la réfection de cet établissement scolaire des filles. Ils ont déclaré :«  Une fois  que la réhabilitation de cette école salutiste sera  effective grâce à la volonté de la députée et l’appui financier de l’église de jésus –christ des saints des derniers jours, les bénéficiaires qui sont les enseignants, les élèves et les parents se souviendront de cette action salvatrice »

Femme de cœur et soucieuse du développement de la jeune fille, l’honorable Wamu  a été saisie du dossier lors de sa visite récemmentdans cet établissement dans le cadre de la sensibilisation contre la Covid-19. A cetteoccasion, elle avait  prodigué de sages conseils aux lycéennes.

Le leader de l’Alliance pour la réforme de la République a toujoursprôné pour un enseignement de qualité et  pour ce faire, elle sensibilise sa base à  l’importance de l’éducation.  Notons qu’avant l’implication de l’autorité morale de l’ARR, le lycée Matonge était dans un état désastreux,après les pluies diluviennes qui avaient emporté les murs et toitures de quelques bâtiments. ACP/Kayu/May