Le Pape François pour  la fraternité et la paix entre les Etats en 2021

0
551

Kinshasa, 02 janvier 2021 (ACP).-Le Pape François a exprimé, vendredi, le vœu de voir l’humanité progresser sur la voie de la fraternité, la justice et la paix entre les personnes, les communautés, les peuples et les Etats, dans son message adressé au monde dans le cadre de  la célébration de la 46ème journée mondiale de la paix, a appris l’ACP de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO).

Le souverain pontife  a invité  les frères dans le monde, à former une communauté composée de frères qui s’accueillent réciproquement en prenant soin les uns des autres.

« Ces événements et d’autres qui ont marqué l’année dernière nous enseignent qu’il est important de prendre soin les uns des autres et de la création pour construire une société fondée sur des relations de fraternité », a affirmé l’évêque de Rome,  à l’occasion de la 46ème journée mondiale de la paix placée sur le thème « la culture du soin comme parcours de paix ».

Le Pape Francois  a  dépeint 2020 comme marquée par la grande crise sanitaire de la Covid-19 devenue un phénomène multisectoriel et global aggravant des crises très fortement liées entre elles comme les crises climatique, économique et migratoire et provoquant de grands inconvénients et souffrances.

Il a souligné la perte des êtres chers ou du travail par certaines personnes  avant de saluer le  personnel soignant qui  continue à se sacrifier au prix de grandes fatigues.

Le successeur de Pierre a renouvelé  son appel aux responsables politiques et ceux du secteur privé pour qu’ils adoptent des mesures appropriées afin de garantir l’accès aux vaccins anti covid-19 et aux technologies indispensables pour assister les malades et tous ceux qui sont les plus pauvres et plus fragiles.

Il a déploré les  diverses formes de racisme, de nationalisme, de xénophobie, des guerres et conflits qui sèment la mort et la destruction et prennent malheureusement un nouvel élan à côté de nombreux témoignages de charité et de solidarité.

Le Pape Francois  s’est prononcé  contre  la culture de l’indifférence, du rejet et de l’affrontement. Dieu créateur est l’origine de la vocation humaine au soin, a rappelé  le successeur de Pierre. ACP/CL/KJI