Ituri : l’eau du réseau Ngongo coule à nouveau aux robinets du quartier Bankoko

0
177

Bunia, 03 janvier 2021(ACP).- Le coordonnateur de l’Ong-D Centre d’initiation au développement rural en Ituri (CIDRI), Innocent Ngandru, a annoncé samedi à la presse que l’eau du réseau Ngongo coule à nouveau dans la conduite jusqu’à la zone principale de distribution qui est le quartier Bankoko ainsi qu’aux quartiers se trouvant sur la ligne notamment Bigo, Bigo-Kolomani, Koromodjo.

Il a expliqué que pendant trois jours les techniciens de son organisation s’étaient concentrés à la réhabilitation de la partie aval du présent réseau qui alimente plus de 100.000 consommateurs dont plus de 28.000 établis dans le quartier Bankoko.

S’agissant des rumeurs infondées propagées par une poignée de personnes qui cherchent à tout prix à remettre en cause la qualité de l’eau du réseau Ngongo par ricochet salir l’image de marque de son organisation, Innocent Ngandru a rassuré à tous les consommateurs que cette eau qui est certifiée par les services compétents est de bonne qualité.

« Les consommateurs ne doivent pas avoir peur. Il y a de gens qui cherchent à politiser ou à intoxiquer la communauté pour dire que non il ne faut pas boire cette eau-là. Cette eau-là à partir de la chambre de départ à Ngongo coulait toujours mais elle était bloquée quelque part au niveau de la conduite à mi-chemin où les gens consommaient cette eau. Il n’y a pas de crainte, on a nettoyé les tuyaux. Il y a de gens qui intoxiquent les autres afin qu’ils aient le marché de part leurs entreprises personnelles« , a-t-il fait savoir.

Innocent Ngandru a profité de l’opportunité pour remercier les acteurs de différents niveaux qui ont intervenu afin de décanter cette situation de la coupure de l’eau à la zone de distribution sous examen notamment le bureau de l’Assemblée provinciale, le ministre provincial en charge de l’Eau, Emmanuel Bahati Kukwabo, pour son implication personnelle, le directeur de la Caritas développement Bunia, Monseigneur Justin Zanamuzi, le chef du groupement Ngongo qui a accepté de s’approcher à son organisation pour mettre en place un travail de synergie au bénéfice de la communauté.

La population du quartier Bankoko appelée à éviter de rumeurs

Par ailleurs le chef du quartier Bankoko, Étienne Gabo, qui a confirmée l’arrivée de l’eau dans son entité, a appelé ses administrés à éviter de rumeurs autour de cette eau dont son état potable n’est pas à démontrer.

Il a demandé également aux habitants de son quartier de continuer à protéger les ouvrages du réseau Ngongo Il qui sont constitués notamment de conduites et les kiosques d’eau qui est un patrimoine commun parce que a-t-il indiqué c’est une affaire de tous au regard de bienfaits de ce réseau qui permet aujourd’hui de réduire de manière significative le taux de consultation au niveau de structures médicales de malb  adies d’origine hydrique. ACP/CL/May