309 députés nationaux réaffirment leur loyauté et fidélité au Chef de l’Etat

0
911

Kinshasa, 04 janvier(ACP).- 309 députés nationaux, toutes tendances confondues, ont réaffirmé, dimanche, à la cité de l’Union africaine, leur loyauté et fidélité au Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, dans le cadre de la composition de l’Union sacrée de la Nation.

Des dizaines des représentants des partis et  regroupements politiques se sont également joints aux élus nationaux  pour répondre à l’appel du Chef de l’État.

Dans son mot de circonstance, le Chef de l’État a commencé par souhaiter les vœux  de nouvel an à l’assistance avant d’expliquer sa vision de  l’Union sacrée de la Nation.

« Nous sommes à un tournant décisif de l’histoire de notre pays. Ma vision est basée sur  l’homme congolais.  On a beau crié, depuis toujours, aux envahisseurs, aux prédateurs et autres impérialistes pour nous affaiblir mais, en réalité, ceux qui leurs ouvrent la porte , c’est nous-mêmes. Car, le Congolais a perdu l’amour du Congolais et du Congo, sa patrie », a-t-il dit.

Parlant de sa vision de l’Union sacrée de la Nation, il a précisé qu’il y a quelqu’un dans le  pays, qui est prêt à les écouter, qui croit en eux.

S’adressant aux députés nationaux et aux membres des partis et regroupements politiques ayant rejoint l’Union sacrée de la Nation, le Chef de l’État les a rassurés qu’ils n’ont pas trahi.  «  Vous n’avez pas trahi », leur a-t-il dit, tout en leur demandant de ne pas se sentir gênés par les propos de ceux qui les qualifient de traîtres.

Par contre, a encore dit le Chef de l’État, ils doivent se sentir fiers devant leurs  familles et leurs  électeurs pour les avoir honorés en optant pour le camp de la patrie.

Pour le Président Tshisekedi, ils n’ont pas quitté leurs partis politiques pour adhérer à un autre, mais  ils ont tout simplement compris où étaient le bon sens et l’intérêt de la Nation. Et ils y ont répondu favorablement.

Prenant la parole, Christian Mwando Nsimba a  confirmé  l’appartenance  des 70 députés nationaux membres de son groupe parlementaire (MS, G7 et AMK) à l’Union sacrée.

Le député Bokele a, au nom des députés du Front Commun pour le Congo (FCC),  réaffirmé que 80 députés  venus d’ACO, AAC, CCU  et Alliés  sont derrière le Chef de l’Etat.

Pour sa part, le député Mbau s’est exprimé  au nom du MLC / ADN. « Le MLC et son président  Jean-Pierre Bemba  sont alignés derrière  la vision du Chef de l’Etat. Ils vont le soutenir au sein de l’hémicycle  et en dehors », a-t-il soutenu.

Fort d’une cinquantaine  de députés  nationaux, le groupe  parlementaire « AFDC et Alliés « » s’est dit  engagée afin de consolider  la nouvelle  majorité  parlementaire.  Les membres de ce groupe parlementaire ont  félicité  le Chef de l’Etat pour avoir choisi leur leader, Modeste Bahati Lukwebo, en qualité  d’informateur.

Les députés nationaux  Léon Mubikay du CACH, Albert David Mukeba de l’ADRP,  Patrick Muyaya du «  PALU et alliés » et Jean Charles Okoto du PPRD ont aussi réaffirmé leur  soutien indéfectible  à la vision du Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Le député PPRD Alphonse Ngoyi Kasanji  était présent dans le groupe parlementaire PPRD.

En outre, le bureau  d’âgé  de l’Assemblée nationale,  conduit par son président, Christophe Mboso  Kodia et l’informateur  Modeste Bahati  Lukwebo, était  présent à  cette rencontre.

Dans son mot, Christophe Mboso Kodia Puanga a émis  le vœu de voir tous  les députés nationaux s’inscrire dans la vision du Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.  ACP/Kayu/Nig/NKV