Les personnes vivant avec handicap à la formation de la santé sexuelle

0
468

Kinshasa, 05 janvier  2020(ACP).- Une centaine des personnes vivant avec handicap, parmi lesquelles les aveugles, les sourds-muets, les albinos, les malentendants et les malvoyants, suivent une session de formation sur la santé sexuelle et la planification familiale, depuis ce mardi 05 janvier à Kinshasa.

Selon la  responsable de l’ONG Bolamu, Marie Louise kanda, les personnes vivant avec handicap ne sont  pas souvent intégrées dans la société, d’où l’importance de cette session de formation.

Mme Marie Louise a  jugé utile d’organiser cette formation pour que ces personnes  arrivent correctement à accéder à ce droit parce que la santé de la reproduction est l’un des droits humains fondamentaux.

Celles qui sont venues apprendre, ce n’est pas pour elles-mêmes, mais elles vont sensibiliser les autres sur les méthodes de planification familiale apprises afin d’assurer le développement du pays par des naissances équilibrées, a-t-elle martelé. ACP/ Zng/Cfm/GGK/Thd