Kasaï Central : les droits reconnus aux réfugiés, selon la CNR

0
688

 Kananga, 06 janvier 2021 (ACP).-  Les réfugiés, selon un document de la Commission Nationale pour les Réfugiés (CNR), jouissent de mêmes droits que les nationaux, en « qui concerne les droits sociaux, économiques, culturels, liberté de circulation, le droit de citer en justice à la vie et au travail, hormis les droits politiques ».

Un réfugié est, par ailleurs, tenu de s’abstenir de tout acte contraire à son statut et a l’obligation de respecter les lois et règlements du pays.

En cas de non-respect des lois, le réfugié est soumis au même traitement que les nationaux, indique le document. Un réfugié, rappelle le même document, est une personne contrainte de quitter son pays d’origine du fait des menaces graves et indiscriminées contre sa vie, son intégrité physique ou sa liberté résultant de la violence généralisée ou d’événement troublant gravement l’ordre public dans une partie du pays dont il a la nationalité. ACP/Kayu/KJI