Haut-Uele : Christophe Baseane Nangaa échange avec une délégation des « éleveurs Hema » à Isiro

0
470

Isiro, 07 janvier 2021 (ACP).- Le gouverneur de la province du Haut-Uele, Christophe Baseane Nangaa a échangé, mercredi 6 janvier à Isiro, avec une délégation des éleveurs Hema oeuvrant dans son entité.

Il était question pour les hôtes de l’autorité provinciale d’exposer le fonctionnement de leurs activités en vue de solliciter son appui dans leur encadrement.

Concrètement, l’entretien a essentiellement tourné autour de comment rationaliser la gestion de ce secteur qui échappe largement au contrôle du pouvoir provincial afin de transformer cette « menace » décriée par certains vis-à-vis des populations locales à une véritable industrie pourvoyeuse des recettes pour le développement du Haut-Uele.

Les deux parties sont tombées d’accord sur le fait que les différents protocoles d’accords conclus entre les éleveurs et les chefs des terres sans associer les autorités provinciales, représentant de l’État Congolais en province, comme étant l’une des causes des tensions enregistrées dans ce secteur.

Elles ont, pour ce faire, convenu de travailler ensemble pour clarifier le statut de chaque éleveur de le but de permettre à l’État de quantifier les opérateurs et envisager d’accentuer des investissements dans un partenariat public-privé pour le bien-être de tous.

Pour sa part, Christophe Baseane Nangaa a invité ces opérateurs économiques à quitter l’élevage traditionnel pour un élevage moderne en capitalisant les atouts de la province.

Sur ce point, il a évoqué notamment la possibilité de créer des fermes en cultivant des vastes étendues disponibles pour sédentariser les bêtes; la possibilité de trouver des races améliorées et/ou hybrides pour améliorer le rendement des fermiers hormis des projets de construction des abattoirs modernes ainsi que des chambres froides pour l’abattage et la conservation des produits à condition que les éleveurs puissent se conformer à la législation en la matière.

Au sortir de l’audience, Pele Kasuara, chef de la délégation s’est dit satisfait de la rencontre avant de réaffirmer la disponibilité de ses compagnons à travailler avec les techniciens du Gouvernement provincial pour dégager la marche à suivre conformément à la vision du gouverneur Christophe Baseane Nangaa en la matière.

Il faut signaler que juste après la rencontre, la délégation a visité quelques chantiers de la ville d’Isiro en vue de se faire une idée sur les potentialités du chef-lieu de la province pour d’éventuels investissements divers. ACP/FNG/ZNG/Awa