Le champion du monde de boxe, Junior Makabu présente sa ceinture au Président Félix Tshisekedi

0
370

Kinshasa, 07janvier. 2021 (ACP).- Le boxeur congolais et  champion du monde de boxe de la catégorie Lourd léger/ WBC Golden, Junior Ilunga Makabu, a présenté au Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, jeudi à la cité de l’Union africaine (UA), sa ceinture de champion qu’il a conservée après avoir battu par KO, à la 7ème  reprise, le Nigérian Olanrewaju Durodola, le 19 décembre dernier, au Studio Mama Angebi de la cité de la Voix du peuple, à Kinshasa.

Trois autres pugilistes congolais, à savoir Tshama David du Boxing club Nzanza de la SNCF/Lubumbashi, champion d’Afrique amateur qualifié pour les Jeux Olympiques de Tokyo au Japon et mesdemoiselles Sakobi Marcella et Tumba Thérèse de la catégorie léger, demies finalistes aux jeux africains de Dakar au Sénégal, ont également présenté, à cette même occasion, leurs ceintures au Président de la République.

Junior Makabu, qui vient de conserver son titre de champion du monde dans cette catégorie, a été conduit auprès du Chef de l’État par Amos Mbayo et Billy Kambale, respectivement ministre des Sports et ministre de la Jeunesse. Le champion du monde, Junior Makabu, a remercié le Chef de l’État qui a disposé de son temps précieux en les recevant pour les féliciter.

«  Nous avons fait la fierté du pays, nous avons élevé notre Nation », a-t-il fait savoir.

Pour le champion du monde, il a conservé son titre en une période très difficile où le monde entier est confronté à la pandémie de la COVID-19.

« Malgré tout cela, nous avons travaillé dur pour honorer le pays », a-t-il encore dit, ajoutant qu’ils sont entrain  de concrétiser la vision du Chef de l’État avec qui ils font route ensemble pour élever la Nation.

Le général Ferdinand Ilunga Luyoyo, président de la Fédération congolaise de boxe et promoteur de Junior Ilunga Makabu était aussi de la délégation.

Le 31 janvier 2020, Junior Ilunga Makabu avait battu aux points, à la 12ème  reprise, devant le Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, à Shark club de Kinshasa, le Polonais Michaël Cieslak, rappelle-t-on. ACP/GGK