Interdiction aux motocyclistes et piétons de circuler sur les sauts-de-mouton

0
191

Kinshasa, 08 janvier 2021 (ACP).- Le directeur général de l’Office de voiries et drainages(OVD), Victor Ntumba, a annoncé jeudi, à la presse, l’interdiction aux motocyclistes appelés communément «Wewa» et aux piétons de circuler sur les sauts-de-mouton.

Le directeur général a fait savoir qu’il y a des signaux marquant la vitesse avec laquelle les automobilistes doivent rouler. Et c’est un grand danger pour les motocyclistes vu qu’il n’y a  pas assez d’espace pour le dépassement. Le saut-de-mouton n’a que deux bandes, a-t-il  indiqué. Ces deux bandes doivent être considérées comme voies rapides réservées uniquement aux automobilistes. Les règles doivent donc être respectées, a-t-il martelé. Les motocyclistes et piétons ont assez d’espace en bas pour circuler librement.

En ce qui concerne les sanctions, Victor Ntumba a laissé entendre que son équipe est dans la phase de sensibilisation avec la Commission Nationale de Prévention Routière (CNPR). Une réunion sera convoquée incessamment avec l’association de chauffeurs afin d’étudier les modalités par rapport à cette situation. Depuis le lancement officiel de ces sauts-de-mouton par le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo le 31 décembre 2020, le bilan indique jusqu’à ce jour quelques accidents causés par l’excès de vitesse. Ces dégâts ont coûté la vie à quatre personnes, signale-t-on. ACP/Kayu/Nig