Ituri : les dispositions prises par les autorités militaires et policières pour éviter l’infiltration de la ville de Bunia par les forces négatives

0
468

Bunia,08 Janvier 2021 (ACP).- Le commandant urbain de la Police nationale congolaise (PNC), Gérard Abeli Mwangu a rassuré vendredi que les autorités tant militaires que policières ont pris de dispositions sécuritaires pour que le chef-lieu de la province de l’Ituri ne soit pas infiltré par des miliciens de FPIC ou de CODECO, au lendemain d’une journée agitée enregistrée dans ville de Bunia provoquée par une poignée de jeunes gens à l’issue d’une interpellation de 64 personnes par la PNC après une opération de bouclage au groupement Lengabo.

«Toutes les dispositions sont prises évidemment du fait qu’il y a quelques tentatives de pénétration de la ville par ces forces négatives mais cela ont été toujours été boutés dehors par nos vaillants militaires et policiers qui gardent la ville de Bunia », a-t-il dit.

Le commissaire supérieur adjoint Gérard Abeli Mwangu a demandé une franche collaboration de la population avec les services de sécurité et de défense pour que des hommes suspects qui tentent de perturber la paix soient dénoncés en temps réel auprès de services spécialisés afin que la paix et la quiétude règne dans la ville de Bunia.  Il a par ailleurs expliqué que la situation sécuritaire est rentrée à la normale en depit de la psychose qui a régné jeudi dans le chef-lieu de cette jeune province comme quoi les miliciens ce sont introduits dans la ville pourtant c’est une fausse alerte parce que a-t-il relevé les opérations sont en cours aux alentours de la ville de Bunia pour traquer ces bandits en vue de les mettre hors d’état de nuire. ACP/Kayu/Nig