Ituri : l’Ong RAD lance l’identification des enfants déplacés en errance dans la ville de Bunia

0
375

Bunia,08 Janvier 2021 (ACP).- Le coordonnateur de l’Ong RAD Florent Nzama a annoncé vendredi à l’ACP que son organisation a lancé ses enquêteurs sur le terrain pour identifier les enfants déplacés de guerre qui errent à travers la ville de Bunia dans le but de dégager une statistique qui sera prochainement proposée aux partenaires du gouvernement de la République afin que ceux-ci puissent intervenir en faveur de ces enfants.

Il a expliqué que son organisation a pris cette initiative au regard du danger qui guette la communauté parce que a-t-il fait remarqué si aujourd’hui ces enfants dont l’âge varie entre 3 à 12 ans qui passent leur journée à quémander de l’argent à tout bout de champ aux passants ne sont pas prise en charge demain ils seront une bombe qui va encore détruite la province de l’Ituri déjà désarticulée par l’activisme de groupes armés.

Florent Nzama a déclaré que son organisation a déjà documenté plusieurs abus sur ces enfants en errance notamment le viol, l’exploitation par  tenanciers de certains restaurants de fortune communément appelés »Malewa », tortures. Il a laissé entendre qu’à travers ce projet d’une durée de trois(3) ans sans appui extérieur, RAD va approcher les responsables directs ou indirects de ces enfants déplacés à qui il proposera les activités génératrices de revenus qui pourraient augmenter leur capacité économique afin de supporter leurs enfants au lieu de les renvoyer dans la rue pour quémander çà et là. ACP/Kayu/Nig