Kinshasa : des ONG déplorent le dégradation rapide de la voirie réhabilitée dans le cadre des travaux de 100 jours

0
323

Kinshasa 08 janvier 2021 (ACP).- Des  ONG regroupées au sein de la société civile, ont déploré, à travers un mémo remis à l’Hôtel de ville de Kinshasa et dont l’ACP  s’est procuré vendredi une copie, la dégradation rapide de principales artères réhabilitées récemment dans le cadre des travaux dits de 100 jours du Président de la République.

Ces ONG qui parlent d’une ‘’escroquerie dans la passation des marchés et d’une complaisance dans la surveillance de  l’exécution des travaux’’, exigent ‘’une enquête pour établir des responsabilités’’. En effet, se demandent-elles, ‘’comment une route refaite en béton armé, peut-elle s’affaisser moins d’une année après sa mise en service ?’’

Pour ces organisations, ‘’il s’est posé un problème soit au niveau des études de préfaisabilité, soit à celui du paiement qui a été minoré pour des raisons inavouées’’. En effet, soutiennent-elles, ‘’les nappes phréatiques ou le sol accidenté ne peuvent pas être à la base de la détérioration rapide d’une artère en moins de 12 mois’’.

Elles citent à titre illustratif des travaux réussis de la réhabilitation du boulevard « RDC-Japon » appelé autrefois « Route des Poids Lourds », construit sous financement  du gouvernement japonais qui en a choisi l’entreprise exécutant la tâche.

A contrario, les ONG énumèrent  quelques routes réhabilitées dans le cadre des travaux de 100 jours mais dégradées rapidement. Il s’agit  notamment des avenues Kasa-Vubu et Bokassa dans le tronçon  compris  entre les avenues du Commerce dans la commune de la Gombe et Funa à Barumbu. Ajouter à cela,  l’avenue de l’Université à Yolo dans la commune de Kalamu et la Route Matadi au niveau du quartier Delvaux et aux environs de l’Université Pédagogique Nationale (YPN) dans la commune de Ngaliema.

Ces ONG estiment  que pour honorer le  Chef de l’Etat qui a lancé personnellement  les travaux de 100 jours, dans le volet ‘’infrastructures’’,  réparation doit être faite à travers  l’audit réclamé. ACP/Kayu/Nig