La Chine et le Botswana signent un protocole d’entente sur la coopération dans le cadre de l’Initiative la Ceinture et la Route

0
187

Kinshasa, 08 janvier 2021 (ACP).- La Chine et le Botswana ont signé jeudi un protocole d’entente sur la coopération dans le cadre de l’Initiative la Ceinture et la Route (ICR), ont rapporté vendredi les médias internationaux.

Après leur entretien, le conseiller d’Etat et ministre des Affaires étrangères chinois Wang Yi et son homologue botswanais Lemogang Kwape ont signé à Gaborone le protocole d’entente entre les deux gouvernements.

M.Wang a déclaré que l’ICR était une importante initiative de coopération internationale et un produit public apporté par la Chine à la communauté internationale. Cette initiative a pour objectif d’aider les pays en développement à renforcer la construction de leurs infrastructures, à mieux réaliser la connectivité et à améliorer leurs capacités de développement indépendant, a-t-il expliqué.

Les deux pays ont signé jeudi un accord sur la construction conjointe de la Ceinture et la Route, faisant du Botswana le 46e pays partenaire en Afrique de la Chine en matière de coopération dans le cadre de l’ICR, a dit M. Wang.

Cette année marque aussi le 46e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la Chine et le Botswana, ce qui est un beau symbole, a-t-il ajouté.

La construction conjointe de la Ceinture et la Route permettra d’offrir de nouvelles opportunités, d’explorer de nouveaux domaines et d’ouvrir de nouvelles perspectives de coopération, pour que les deux pays puissent approfondir leur coopération mutuellement bénéfique, a affirmé M. Wang, ajoutant qu’elle contribuerait également à la construction d’infrastructures et au processus de modernisation nationale du Botswana, afin d’apporter plus de bénéfices aux peules des deux pays.

Le président du Botswana Mokgweetsi Masisi et le ministre des Affaires internationales et de la Coopération Lemogang Kwape ont tous deux salué la signature de l’accord pour la construction conjointe de la Ceinture et la Route, soulignant qu’il s’agissait d’un nouveau progrès dans les relations entre le Botswana et la Chine et que cet accord donnerait un nouvel élan à la coopération bilatérale. ACP/Kayu/Nig