Le Vice premier ministre en charge du Plan salue l’Initiative de l’ACP pour lutter contre la désinformation au Nord-Kivu

0
464

Kinshasa, 09 janvier 2021 (ACP)- Le vice-Premier ministre et ministre du Plan, Mme Elysée Munembwe Tamukumwe, a salué vendredi à Kinshasa, l’initiative du Directeur général de l’Agence Congolaise de Presse (ACP), Lambert Kaboyi, pour la mise en place d’un cadre qui devra contribuer à lutter contre la désinformation des populations de Beni et d’ailleurs victimes des machinations populistes des politiciens et d’autres personnes en mal de positionnement au Nord-Kivu.

Mme Munembwe qui s’entretenait avec Lambert Kaboyi, a jugé de positive « la diplomatie agissante du directeur Général de l’ACP dans la mesure où celui-ci a songé au désenclavement de la région, à la lutte contre la désinformation collective », rassurant qu’elle s’impliquera personnellement dans le plaidoyer auprès du gouvernement central et autres partenaires privés pour que les bureaux locaux de l’ACP soient rapidement construits.

Le vice-Premier ministre, ministre du Plan a promis de soumettre incessamment le projet de construction des bureaux de l’ACP/Beni au STAREC qui a la mission de la pacification des zones en proie à l’insécurité à l’Est de la RDC.

De son côté, Lambert Kaboyi qui a été reçu  par le vice-Premier ministre et ministre du Plan dans son cabinet de travail, a expliqué à cette autorité les difficultés que rencontre l’Agence congolaise de presse sur l’ensemble du pays et plus particulièrement la province du Nord-Kivu, région confrontée aux massacres des civils et autres défis qui ne permettent pas aux chevaliers de la plume de travailler en toute quiétude.

Le Directeur Général de l’ACP a cité notamment l’absence des locaux pour abriter ses services afin de  permettre aux journalistes de travailler sans contraintes.

Il a évoqué également « les défis liés à l’insécurité et à l’accès difficile aux informations suite à la prolifération des groupes armées actifs dans la zone », avant de plaider pour que le gouvernement vole au secours de l’ACP en construisant des bureaux administratifs  pour accompagner l’autorité de l’Etat tant au niveau local que provincial dans la stabilisation et le développement de  cette partie du pays.

Pour M. Lambert Kaboyi, le bureau de l’ACP au Nord-Kivu  devra également servir de cadre de concertation permanente des journalistes de tous les organes de presse de la région pour débattre des points liés à leur métier au nom de la pacification de la province, à commencer par Beni. ACP/Kayu