Au moins 130 frappes aériennes ont visé les positions de l’EI dans le désert Syrien

0
322

Kinshasa, 10 janvier 2021 (ACP).- Au moins 130 frappes aériennes ont visé les positions de l’Etat islamique (EI) dans le désert syrien au cours des dernières 48 heures, a rapporté samedi l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), cité par les médias internationaux reçus dimanche à Kinshasa.

Des frappes aériennes intensifiées ont été menées par des avions militaires russes contre les positions des combattants de l’EI dans le désert syrien dans l’est de la Syrie alors que ces derniers ont attaqué et pris plusieurs sites militaires syriens, selon l’OSDH, rapportent les sources.

Ce groupe de surveillance basé au Royaume-Uni a déclaré que les combattants de l’EI se sont retirés plus tard des positions sur lesquelles ils s’étaient avancés, craignant les frappes aériennes.

Au cours des batailles qui ont eu lieu ces dernières 48 heures, 19 soldats du gouvernement ont été tués, de même que douze combattants de l’EI, a indiqué l’Observatoire.

Après avoir perdu des zones clés à travers la Syrie, le groupe islamique stationné dans plusieurs parties du désert syrien a mené d’innombrables attaques contre les forces gouvernementales syriennes.

Depuis mars dernier, 1.170 soldats et combattants défendant le gouvernement syrien ont été tués lors d’attaques de l’EI dans le désert, contre 633 hommes abattus de la part de l’EI. ACP/CL/Fmb/May