La CNPR plaide en quête de financement pour finaliser l’installation des signaux routiers  sur les sauts-de-moutons

0
481

Kinshasa, 11 janvier 2021 (ACP).- Le président de la Commission nationale  de la prévention routière (CNPR),  Jean Rémy Nganga Manzima, a plaidé  lundi, au cours d’un entretien avec l’ACP, pour  un appui financier du gouvernement et des partenaires privés  en vue de la finalisation des travaux d’installation des signaux routiers sur les sauts-de-moutons à Kinshasa.

Le président de la CNPR a indiqué que cette dernière a participé dès la conception à la fin des travaux de construction de ces  ouvrages, en y apportant son expertise dans le domaine de la sécurité routière, à coté  des sociétés de construction locales, dont l’Office de voieries et drainages (OVD), l’Office des routes (OR), SAFRICAS, etc.

La CNPR  est notamment intervenue dans l’aménagement des signalisations lumineuses et les marquages au sol sur les sauts-de-moutons, réalisés par l’OVD, à la place Pompage dans la commune de Ngaliema et  celui à la place Mandela sur l’avenue de Libération, dans la commune de Gombe. Il y a aussi les signaux d’interdiction de passage des piétons et des motocyclistes sur lesdits ouvrages, a-t-il ajouté, avant de saluer   la franche  collaboration des autorités de l’OVD qui a facilité à la CNPR de  réaliser ses tâches.

Difficultés de poursuite des chantiers sur les RN

Le président national de la CNPR a aussi  évoqué quelques difficultés persistantes auxquelles la Commission continue de faire  face, pour mieux remplir sa mission, principalement le manque de financement pour effectuer des travaux sur plusieurs  infrastructures routières à travers la République.

Son service, a-t-il révélé, a de l’expertise et un personnel dévoué pour accomplir sa mission, mais il manque les moyens financiers adéquats pour l’exercice 2020, précisant que les quelques travaux visibles  sur les routes nationales ont été réalisés difficilement grâce aux fonds propres de la CNPR.

Il a souligné que cet appel est également lancé à tous les partenaires de la prévention routière.

Par ailleurs, le président de la CNPR a exprimé son indignation quant aux accidents  survenus au lendemain de l’inauguration de ces ouvrages par le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo,  précisément sur les sauts-de-moutons de SOCIMAT, dans la commune de Gombe et de Debonhomme, sur le boulevard Lumumba. Pour lui ces  drames sont causés par le manque de signalisations routières  sur ces ouvrages. ACP/Kayu/Nig