Renforcement de la capacité des bénéficiaires des chambres froides positives à Mbanza-Ngungu

0
368

Mbanza-Ngungu, 11 janvier 2021 (ACP).- Les cadres et membres des unions de coopératives maraîchères du Kongo Central, bénéficiaires des  chambres froides positives, ont suivi une formation sur l’utilisation de ces chambres froides, organisée du 8 au 9 janvier dans la salle de réunion du Programme d’appui aux pôles d’approvisionnement de Kinshasa en produits vivriers et maraîchers (PAPAKIN) à Mbanza-Ngungu.


Cette formation de deux jours, organisée par la société S.B.M Trading Company, avait pour but de garantir et assurer le bon fonctionnement de ces chambres froides construites dans les agglomérations de Mbanza-Ngungu dans le territoire du même nom, de Kikonka dans le territoire de Madimba et de Minkelo dans le territoire de Songololo, à l’initiative de PAPAKIN, grâce à l’appui du Fonds international de développement agricole (FIDA).

 

Les bénéficiaires de cette formation sont des cadres et membres des unions de coopératives maraîchères localisées à Madimba, Mbanza-Ngungu et Songololo, notamment  UCM Nsimbani, UCOMACAT, UCOOPMI, RECOMADE et COODECO. La formation a été assurée par l’Ir Honoré Ntumba qui s’est penché sur l’aspect technique de ces machines et l’Ir Benjamin Muanga qui axé son intervention sur l’exploitation et la conservation des produits agricoles.


Le  président directeur général de la société S.B.M Trading Compagnie, Serges Bisudi Mbanzulu a reconnu les efforts et sacrifices consentis pour matérialiser ces ouvrages dans un contexte des difficultés dues à la pandémie de Covid-19.
Il a conscientisé les bénéficiaires de ces chambres froides  positives  à les utiliser en père de famille afin de les maintenir longtemps en bon état. 


Le chef d’antenne de PAPAKIN/Mbanza-Ngungu s’est déclaré satisfait du travail abattu par la société S.B.M Trading Company qui, d’après lui, a été réalisé à 100%, avant d’exhorter ces unions de coopératives à s’organiser pour se transformer en entreprises capables d’exporter leurs produits vers des pays étrangers.
Le coordonnateur national de PAPAKIN a été représenté à ces assises par le responsable développement institutionnel de cette organisation, Daudet Nsimba. ACP/Kayu/Nig