Satisfecit de l’ASBL « Les Kinois »sur le  fonctionnement de RAM

0
276

Kinshasa, 11 janvier 2021 (ACP).- Le coordonnateur de l’ASBL « Les Kinois », Bob Amisso, s’est déclaré satisfait des  explications reçues sur le fonctionnement et des explications claires sur le registre des appareils mobiles (RAM), à l’issue de l’audience lui accordée le week-end par le ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (PT-NTIC), Augustin Kibassa Maliba, a appris l’ACP lundi dudit ministère.

M. Amisso qui conduisait la délégation de cette ONG, a fait part à la tutelle du secteur de télécommunications  les préoccupations de la population de Kinshasa  en particulier et celle de l’ensemble du territoire national en général, sur l’enregistrement des appareils  de communications. « Nous sommes venus voir le ministre, pour ce problème du registre des appareils mobiles. Les Kinois avaient un souci, ils voulaient savoir de quoi il était question, parce que nous sommes taxés. Nous sommes venus voir le ministre qui est le patron du secteur et à travers lui, nous avons eu de plus amples informations sur ce projet », a-t-il déclaré.

M. Amisso, saisissant de l’occasion, a plaidé auprès du ministre des PT-NTIC pour que l’Autorité de régulation des postes et des télécommunications puisse multiplier des actions de sensibilisation et de bien communiquer sur l’intérêt et la portée de cette opération de registre des appareils mobile, en vue de la réussite de cette opération, ajoutant que leur structure s’est dit disposée à accompagner le gouvernement dans la réalisation et dans la réussite de ce projet.

Le ministre Augustin Kibassa Maliba a promis d’associer l’ASBL « Les Kinois » aux activités de sensibilisation de la population sur le déroulement de RAM pour une large appropriation des congolais. ACP/Kayu/Nig