Appel de la DYFPOK à s’impliquer dans les organes de prise de décisions

0
113

Kinshasa, 12 janvier 20201(ACP).- La présidente de la «Dynamique des femmes politiques du Kwango(DYFPOK)», Marie Jeanne Lukaya a appelé, mardi  à Kinshasa, les mamans et les filles  à travailler  pour être présentes dans les organes exécutifs et délibérants de prise de décisions   à l’occasion de l’échange des vœux pour l’année 2021.

Pour Mme Lukaya, la «DYFPOK» dont l’objectif principal, est de lutter contre les antivaleurs, la discrimination et  les violences faites à la femme, compte s’implanter dans tous les territoires du Kwango et s’impliquer pour réussir  la scolarisation de la fille dès le bas âge tout en soutenant les initiatives visant le développement de la province.

«Nous vous rassurons de notre disponibilité à travailler avec tous les dignes filles et fils du Kwango qui tiennent à l’envol et au développement de notre chère province, car nous sommes plus forts», a-t-elle fait savoir, avant de rappeler que la DYFPOK travaille avec d’autres structures sœurs notamment l’«Union des femmes du Kwango pour le développement intégral (UFKDI)», le «Réseau des femmes dynamiques du Kwango (RFDK)» et le Cadre de renforcement des capacités des structures spécialisée du ministre du plan. ACP/Zng/Cfm/GGK/Thd