Le coût de dédouanement des marchandises à l’aéroport de N’Djili n’a pas connu de hausse, selon la DGDA

0
397

Kinshasa, 12 Janvier 2021 (ACP).- Le coût de dédouanement des marchandises à l’aéroport de N’Djili n’a pas connu de hausse, a appris l’ACP mardi de la Direction générale des douanes et accises(DGDA).

Selon la source, la tension qui prévaut actuellement  à l’aéroport de N’Djili est causée par l’action lancée par la DGDA, dans le cadre de lutte contre la fraude douanière, qui nécessite l’urgence à faire respecter le code de douane.

Elle précise que cette action comprend l’examen des plusieurs dossiers afin de maximiser la perception des droits du trésor public, à travers la vérification de l’authenticité et la véracité des documents qui accompagnent la marchandise (factures, lettre de transport aérien et note de fret). Ceux-ci, sont falsifiés par les déclarants dits « debout » qui travaillent dans l’illégalité en facilitant la minoration de la valeur de douane des marchandises pour payer moins la douane, souligne la source.

« Ces pratiques ont pour conséquence d’annihiler les efforts insufflés aux services pour la maximisation des recettes », précise la source, tout en indiquant que la DGDA a invité par ailleurs les différents médias à promouvoir la déontologie journalistique qui exige la vérification de l’information avant toute diffusion.

Rappelons que la DGDA avait lancé un ultimatum jusqu’au 11 janvier dernier, aux déclarants « debout » pour se mettre en ordre avec l’administration douanière sous peine de se voir refusé tout accès aux installations de cette régie de l’aéroport et de la direction provinciale de Kin-Aéro. ACP/Zng/Cfm/GGK/Thd