Nord-Kivu : le gouvernement Carly Nzanzu relance la circulation sur la rivière Kihira. 

0
358

Goma, 15 décembre 2021(ACP). – Le Gouverneur de la province du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita a lancé mardi la circulation sur la rivière Kihira, à Sake, dont la construction s’est achevée sur un double financement de l’Exécutif national et provincial rétablissant ainsi la circulation récemment coupée à la suite des pluies diluviennes fréquentes dans cette partie du territoire.

Peu avant d’autoriser la circulation par la coupure du ruban symbolique, le Chef de l’Exécutif provincial a appelé les usagers à la protection de l’ouvrage notamment en respectant le tonnage en plus de la protection de toute l’armature. Il en a profité pour sensibiliser tous ses administrés au civisme fiscal car, a-t-il signifié, la réalisation de cet ouvrage a été rendue possible grâce aux recettes collectées tant par le Gouvernement central que provincial.

Ce pont d’une capacité de trente tonnes pour une portée de 18 mètres vient ainsi répondre aux difficultés qu’enduraient les camionneurs de la route en partance et en provenance du chef-lieu du territoire de Masisi ainsi que la partie Nord du Sud-Kivu.

De l’Administrateur de territoire au Chef de Groupement Kamuronza en passant par le chef de la chefferie des Bahunde, toute la notabilité locale a salué l’intervention musclée du Gouvernement tant central que provincial pour avoir songé à cet ouvrage d’importance capitale.

Les usagers de la route, notamment les motards et les camionneurs, ont eu des mots justes pour saluer le plaidoyer payant du Gouverneur Carly Nzanzu qui, lors de la visite sur place le jour du sinistre, avait promis alerter la hiérarchie afin qu’une solution durable et pérennes soit trouvée au niveau national, le pont étant sur une route prise en charge par le Gouvernement central.

Pour rappel, lors de son séjour de travail au Nord-Kivu en octobre 2020, le Président de la république avait effectué le déplacement de Sake pour se rendre personnellement compte des dégâts occasionnés par la rivière Kihira. Sur place, le Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi avait promis l’implication urgente de son administration afin que le pont définitif soit jeté en vue de rétablir la circulation.  ACP/Kayu/KJI