La route N’djili CECOMAF en état de délabrement avancé

0
66

Kinshasa, 13 janvier. 2021  (ACP).- La route CECOMAF reliant les communes de N’djili et Mont Ngafula se trouve un état de délabrement avancé caractérisée par des nids de poule, des bourbiers et des lames érosives provoquées par les eaux de pluie, a constaté, mercredi, l’ACP lors d’une descente sur le terrain.

Cette situation est due au manque des voies de canalisation et d’entretien de cet axe routier, avec pour conséquence que lorsqu’il pleut, l’eau stagne sur la chaussée, constituant ainsi un obstacle pour les usagers de ce tronçon, principalement les commerçants et les agriculteurs et les maraichers qui exploitent le site CECOMAF.

Il y a lieu de signaler, le week-end dernier, le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, avait effectué une visite d’inspection de la route CECOMAF  et de l’avenue Ndjoko, en vue de se rendre compte  du niveau de dégradation et de l’impraticabilité de ces voies routières afin d’envisager les voies et moyens de leur modernisation.

Cette situation est similaire pour le boulevard Luemba et la route conduisant vers le cimetière de Kimbanseke dans les communes de N’djili et Kimbanseke. En effet, ce tronçon long de plus ou moins 7 kms conduit à un des  centres agricoles qui nourrit la ville de Kinshasa après le lotissement de l’ex-pépinière de Bandalungwa et l’occupation par une firme chinoise de la vallée de la rivière Tswenge. ACP/Kayu/KJI