Le bureau d’âge déterminé à poursuivre  les travaux de la session extraordinaire jusqu’ à installation du bureau définitif de l’Assemblée nationale

0
72

Kinshasa, 13 janvier 2021 (ACP).- Le rapporteur du bureau d’âge de l’Assemblée nationale  Gaël Bussa rassure, dans une mise au point faite mardi à Kinshasa, le peuple congolais de la détermination de son bureau à poursuivre « inlassablement et de manière imperturbable » les travaux de la session extraordinaire jusqu’à l’élection et installation du bureau définitif de cette institution.

Le député national Bussa qui réagissait aux allégations circulant dans les réseaux sociaux a déclaré que le bureau d’âge n’est nullement saisi des prétendues pétitions contre lui, avant de les juger fausses et non fondées.

« En effet, c’est depuis la déchéance du bureau précédent que les initiateurs de ces prétendues pétitions, en désespoir, tentent de perturber le déroulement normal de la session extraordinaire en multipliant les attaques et diabolisation contre le président et les membres du bureau d’âge », a dénoncé le rapporteur du bureau d’âge Gaël Bussa.

Pour ce dernier, le règlement intérieur de l’Assemblée nationale ne prévoit, dans aucune de ses dispositions, une quelconque procédure d’examen de pétitions contre le bureau d’âge, encore moins pendant une session extraordinaire.

«Cette initiative n’a aucun fondement juridique. Le bureau d’âge prend l’opinion à témoin sur la résistance au changement affichée par ce groupe après tant d’années d’indicibles souffrances et guerres à l’Est du pays improvisées à notre peuple », a conclu Gaël Bussa.

Le président du bureau d’âge préoccupé de la situation des assistants parlementaires

Le président du bureau d’âge de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso N’kodia   s’engage à répondre positivement aux préoccupations des assistants parlementaires axés sur la prise en compte de leur situation socio-économique.

Le président Mboso l’a dit mardi en son cabinet de travail au Palais du peuple au cours d’une audience qu’il a accordée à une délégation de cette corporation conduite par Henry Mwanga Mpanga, porte parole de circonstance.

A l’issue de cet échange, les assistants parlementaires ont salué l’esprit d’écoute du président du bureau d’âge et   se sont dits satisfaits de la  promesse rassurante d’un bon père de famille. ACP/ Kayu/KJI