Le dossier de rémunération du FOSCA  soumis au vice- Premier ministre, ministre du Budget

0
390

Kinshasa,13 janvier 2020-ACP).-Une délégation du Fonds de soutien à la création artistique (Fosca) a soumis, mercredi, le dossier de rémunération de leurs agents, au vice-Premier ministre, ministre du Budget, Baudouin Mayo, à l’issue d’un sit  in organisé à l’hôtel du Gouvernement, dans la commune de la Gombe.

Le directeur de cabinet du secrétaire permanent du Fosca, Jean Claude Kabamba qui a conduit la délégation a exprimé la préoccupation de  son institution pour n’avoir pas été figurée sur la rubrique rémunération du Budget rectificatif 2021 promulgué par le Chef de l’Etat en date du 31 décembre 2020.

Jean Claude Kabamba a soutenu que l’enveloppe des frais de fonctionnement allouée au Fosca pour le budget 2021 est insignifiant, ce qui, a-t-il dit, ne permet pas au Fosca de réaliser sa mission  prévue  par le décret-loi n0 17 du 15 juillet 2008.

Auparavant, la délégation du Fosca avait déposé un  mémorandum contenant la même revendication au bureau du Premier ministre.

Pour rappel, Fosca est un service public qui a pour mission de favoriser la création et  l’investissement dans le secteur culturel et     artistique, d’assurer la formation en conception, élaboration et exécution des projets dans le secteur culturel et artistique  ainsi que  d’accorder des  crédits aux opérations de différents secteurs  culturels et artistiques. ACP/Yogolelo.