Les éléments de la PNC rouvrent la circulation sur la route Bukavu-Mudaka-Kavumu

0
194

Bukavu, 14 janvier 2021 (ACP).- Les éléments de la Police nationale congolaise (PNC)/Sud-Kivu ont fait usage de bombes à gaz lacrymogène pour rouvrir la circulation sur la route Bukavu-Mudaka-Kavumu dans l’après –midi de mercredi 13 janvier, pour disperser les manifestants qui y érigeaient des barricades.

Dès la matinée, la population du territoire de Kabare qui répondait au mot d’ordre de la société civile locale pour une journée ville-morte, a érigé des barricades sur ce tronçon routier afin d’exiger sa réhabilitation.

A Amsar Mudaka et Murhesa, la PNC a fait face à une population en colère qui, au coup de gaz lacrymogène, répondait par des jets de pierres.

La circulation est redevenue normale sur cette route dans l’après-midi, alors que dans les entités précitées la journée a été quasi morte.

La société civile dit réfléchir pour une autre action à mener jusqu’à la réhabilitation de  cette route apparemment évitée aujourd’hui par des conducteurs à cause de son mauvais état. ACP/ZNG/Awa