Quelques 18 millions d’électeurs ougandais ont voté jeudi pour élire leur nouveau Président

0
113

Kinshasa, 14 janvier 2021 (ACP).- Quelques 18 millions d’électeurs ougandais ont voté jeudi pour élire leur nouveau  Président parmi les 18 candidats, dont le Président sortant  Yoweri Museveni, au pouvoir depuis 35 ans, ont rapporté le même jour les médias internationaux.

Selon ces médias, ce scrutin s’est  déroulé après une campagne électorale émaillée de violences et d’actes de répressions.

Les électeurs, selon les sources  sont appelés à départager Yoweri Museveni, et Bobi Wine, qui malgré son jeune âge s’est imposé au sein d’une opposition divisée comme le principal adversaire du président.

En début de semaine, les autorités ont suspendu l’accès aux réseaux sociaux alors que le débit d’internet est fortement ralenti, voire inaccessible dans certains endroits.

Des mesures condamnées par la communauté internationale.

Le mardi, plusieurs membres de l’opposition avaient appelé la population à voter en masse et protéger l’intégrité du scrutin.

Dans la dernière ligne droite de la campagne, le visage de Yoweri Museveni, paré de son emblématique chapeau à large bord et d’un tee-shirt jaune, a été abondamment placardé dans les rues, accompagné du nombre de jours le séparant de la « victoire ».

Si le président sortant parle à un Ouganda rural et plus âgé, son opposant Bobi Wine est populaire au sein de la jeunesse, notamment urbaine, une population significative dans un pays où l’âge médian est inférieur à 16 ans.

L’ambassadrice américaine en Ouganda, Natalie Brown a annoncé mercredi que les Etats-Unis annulaient une mission d’observation prévue pour ce vote, la majorité de leurs observateurs s’étant vu refuser une accréditation par le gouvernement. ACP/ZNG/AWA