V.Club se retrouve dans la même configuration qu’en 2019 à la C1 de la CAF

0
166

Kinshasa, 14 janvier 2021 (ACP).- L’AS V. Club de Kinshasa se retrouve dans la même configuration qu’en 2019, au terme du tirage au sort de la phase de groupes de la 25ème Ligue des champions de la Confédération africaine de football (CAF), effectué lundi 11 janvier dernier au Caire, en Egypte.

Cette opération a mis sur le chemin des Dauphins Noirs kinois, comme en 2019, les Egyptiens d’Al Ahly et les Tanzaniens de Simba FC, les Soudanais d’El Merreikh ayant pris la place des Algériens de JS Saoura.

Comme également en 2014, les Moscovites entameront la compétition à domicile face au Wekundu wa Msimbazi (Simba donc), le 12 ou 13 février 2021. Une première, car depuis sa première apparition en 2009 en phase de poules d’une compétition africaine interclubs, les vert et noirs de la capitale ont toujours commencé à l’extérieur.

V.Club et ses adversaires égyptiens…

L’AS V.Club sera face à trois adversaires redoutables des compétitions interclubs de la CAF cette saison 2020-2021. Al Ahly est le meilleur club africain du 20ème siècle avec 9 titres en Ligue des champions. Il a éliminé les Nigérians de l’AS Sonidep (1-0 et 4-0).

Contre les Congolais, les Egyptiens seront à leur 2ème double confrontation dont la 1ère remonte en 2019. Au match aller, les Diables Rouges du Caire avaient battu les Dauphins Noirs de Kinshasa par 2-0 sur leurs terres, avant de perdre au match retour à Kinshasa sur la marque de 1-0.

Les données statistiques indiquent que Vita Club a rencontré en 5 doubles confrontations les équipes égyptiennes. La première lors de la phase de groupes de la Coupe de la Confédération en 2009 face à ENPPI (1-3, 3-0), la seconde contre Zamalek SC à l’occasion des 16èmes de finale de la C1 en 2013 (0-1, 0-0), la 3ème face à la même équipe en phase de groupes de la C1 en 2014 (2-1, 1-0), la quatrième contre Al Masry en demi-finales de la C2 en 2018 (0-0, 4-0) et la cinquième et dernière contre Al Ahly (0-2, 1-0).

Il ressort qu’après 10 matches, Vita Club n’a jamais courbé l’échine devant les clubs égyptiens à Kinshasa. Par contre, les Kinois ont déjà créé la sensation en terre pharaonique en battant Zamalek par 1-0 en 2014. V.Club totalise 5 victoires, 2 nuls et 3 défaites, pour 12 buts marqués et 7 encaissés face à ses adversaires égyptiens.

V.Club-Simba, un match revanchard…

Les Tanzaniens de Simba FC constituent le premier obstacle et un souvenir amer pour le club congolais. Les Wekundu wa Msimbazi ont éliminé les Dauphins Noirs en 2019 lors du dernier match de la phase de groupes (2-1). D’où la prochaine double confrontation obligera les Congolais à prendre leur revanche.

Entre les deux clubs, ce sera une 4ème confrontation directe. La 1ère rencontre date de 1978 en 8èmes de finale de la C1 avec une qualification de V.Club (1-0, 1-0). La 2ème remonte à la phase de groupes de la CECAFA en 2012 à Dar-es-Salam où les deux équipes s’étaient neutralisées par 1-1. Les dernières retrouvailles datent de 2019.

De ce qui précède, il y a lieu de conclure que Simba n’a jamais gagné en RDC face à un club congolais. Cette année, ce sera donc un véritable défi pour le club tanzanien. Par ailleurs, ce sera également la 6ème confrontation (toutes compétitions confondues) entre V.Club et les clubs tanzaniens.

A part les Wekundu, les protégés du coach Jean Florent Ibenge Ikwange ont croisé en 1979, en 8èmes de finale de la C2, l’équipe de Pan Africa FC. Les Dauphins Noirs s’étaient qualifiés grâce au but marqué à l’extérieur au match aller (1-2, 1-0) ; puis celle d’Azan FC (1-2) lors de la 1ère demi-finale de la CECAFA en 2012 avec l’élimination des Kinois.

Simba SC a écarté les Nigérians de Plateau United (0-0, 1-0), au tour préliminaire, et les Zimbabwéens de Platinum FC (0-1, 4-0), avant de se qualifier pour la phase de groupes. A la Premier League tanzanienne (championnat tanzanien), Simba occupe la 2ème position au classement avec 35 points après 15 matches joués, pour 11 victoires, 2 nuls et 2 défaites.

V.Club-El Merreikh SC, une première rencontre de l’histoire

Les vert et noirs de la capitale congolaise rencontreront pour la première fois de leur histoire les rouge et or d’Omdurman du Soudan. C’est donc, un inconnu sur la route des Congolais qu’il ne faudra pas minimiser, d’autant plus que leur parcours indique qu’ils ont éliminé, avant d’atteindre cette étape, l’AS Otoho du Congo Brazzaville (1-1, 2-0) et la célèbre formation nigériane d’Enyimba International d’Aba (3-0, 1-2).

V.Club rentrera au Soudan après sept ans à l’occasion de ce premier match contre les Soudanais d’Al Hilal d’Omdurman (rival d’Al Merreikh) depuis sa 1ère participation en Coupe africaine en 1971. Les Moscovites avaient partagé en terre soudanaise et s’étaient imposé au match retour, à Kinshasa, après beaucoup de suspens sur le score de 2-1 grâce à un but de la dernière minute de la rencontre.

Les « Leaders », à l’instar de leurs adversaires, ont dans leur vitrine un trophée continental de la C2 CAF remporté en 1989. ACP/Zng/Awa