Vladimir Poutine appelle à la vigilance, malgré le ralentissement de la pandémie en Russie

0
89

Kinshasa, 14 janvier 2021 (ACP).- Le Président russe Vladimir Poutine a averti, mercredi, que la baisse marquée des nouveaux cas de coronavirus dans le pays ne devait pas être considérée comme rassurante, ont rapporté jeudi les médias internationaux.

« En regardant le monde dans son ensemble, nous pouvons malheureusement constater qu’il n’a pas encore été possible de freiner l’épidémie ou d’en prévenir toutes les conséquences négatives », a affirmé M. Poutine au cours d’une réunion par vidéoconférence avec les membres du gouvernement.

La Russie continue à suivre de près la situation épidémique dans les autres pays, y compris au Royaume-Uni, a indiqué M. Poutine.

Le Président russe  a ordonné le lancement d’une campagne de vaccination de masse pour toute la population à partir de la semaine prochaine.

 Les personnes appartenant aux groupes à haut risque ont déjà commencé à être vaccinées début décembre.

Les restrictions sur les voyages ne seront que des mesures temporaires, car il est avant tout vital de bien comprendre la situation en Russie et d’apprendre à prévenir les menaces émergentes, dont les nouvelles souches du virus, a-t-il déclaré.

A ce jour, la Russie a enregistré un total de 3.471.053 cas de COVID-19.

Le nombre de nouvelles infections quotidiennes est quant à lui tombé à environ 23.000. ACP/ZNG/AWA